Les médicaments homéopathiques bénéficient en France d’un statut officiel depuis 1965. Ils sont inscrits à la Pharmacopée française et remboursables à hauteur de 35% par la Sécurité sociale.

Ces médicaments ne sont pas soumis à l’autorisation de mise sur le marché (AMM), mais avec une double contrainte:
– s’abstenir de la revendication d’indications thérapeutiques

– éviter toute forme pharmaceutique pouvant comporter un risque pour le patient (c’est-à-dire voie orale et externe exclusivement et degré de dilution garantissant l’innocuité).
  
Des médicaments du quotidien
Les médicaments homéopathiques font partie des médicaments les plus utilisés en automédication. En France, l’exercice de l’homéopathie est réservé aux professions médicales : on compte 4526 médecins homéopathes et 1748 médecins acupuncteurs et homéopathes. 1 200 substances environ sont reconnues comme médicaments homéopathiques.
La France est l’un des pays où le recours aux médicaments homéopathiques est le plus répandu. Outre les homéopathes convaincus, une forte minorité de médecins la prescrivent aux côtés des autres médicaments. Pourtant les principes de l’homéopathie restent contestés et beaucoup de scientifiques dénient tout fondement scientifique à son principe de similitude et toute efficacité à ses traitements à dose infinitésimale et ne lui accordent qu’un effet placebo, c’est à dire sans danger aucun, mais sans aucun bénéfice thérapeutique.


Bon usage

Respectez les indications portées sur l’ordonnance. Il est préférable de prendre les médicaments homéopathiques en dehors des repas. Pour le tube de granules, une prise se compose habituellement de 5 granules. Le contenu d’une dose (environ 200 globules) est à prendre entièrement, en une seule fois. Laisser fondre les globules ou les granules dans la bouche. Pour les bébés, les médicaments peuvent être dissous dans un peu d’eau.
Les médicaments homéopathiques sont exclusivement vendus en pharmacie. Il n’y a pas de contre-indication à la prise simultanée de médicaments allopathiques et homéopathiques. Votre médecin peut prescrire ces médicaments seuls ou en complément, selon vos besoins. L’homéopathie apporte une réponse thérapeutique à la plupart des pathologies courantes. Le traitement homéopathique permet aussi fréquemment d’en limiter les récidives. Les médicaments homéopathiques n’ont aucune toxicité chimique, ni contre-indication connue.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Médicaments : 3 Français sur 4 défavorables à un d... Selon un sondage PHR/IFOP*,  76% des Français seraient défavorables à un déremboursement partiel des médicaments par l’Assurance Maladie. Cette en...
Médicaments en vente libre : un marché en recul de... Selon le baromètre 2013 de l'Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (Afipa), les ventes totales des m...
Médicaments: la revue Prescrire publie son Palmarè... La revue médicale indépendante vient de publier son palmarès annuel des médicaments. Pour l'année 2015, Prescrire prime trois anciens médicaments mais...
Cervicalgies: les médicaments ne seraient pas la s... Dans le cadre d'une étude financée par le National Institute of Health, récemment publiée dans les Annals of Internal Medicine, une équipe de chercheu...
Viande de cheval dans des plats cuisinés : la Fran... La Commission européenne a publié mardi les résultats des tests ADN lancés le 13 février au niveau européen. En France, 353 contrôles ont été effectué...
Médicaments sur internet : feu vert à la vente des... Selon « Les Echos » et « Le Figaro », la ministre de la Santé envisagerait de légaliser la vente des médicaments non remboursables et vendus sans pres...
Un nouveau cas probable d’infection au coronavirus... Le ministère de la Santé vient d'annoncer qu'un nouveau cas probable d’infection au coronavirus (MERS-CoV) a été signalé le 28 octobre à l’Institut de...
Le site DoctiPharma lance son service de vente en ... Le site DoctiPharma vient d'annoncer l'ouverture de son service de vente de médicaments sans ordonnance. Lancée en mars 2014, la filiale e-commerce du...
Médicaments : chaque français a consommé en moyenn... Selon le rapport 2012 des ventes de médicaments en France, publié mercredi par l’Agence du médicament, le marché pharmaceutique recule en valeur (- 1,...
Médicaments : un pictogramme pour renforcer l’info... Le Ministère des solidarités et de la santé a annoncé l’entrée en vigueur du pictogramme "femmes enceintes". Ce pictogramme, décliné en 2 modèles sera...
L’envoi de SMS aux patients aide au suivi des trai... Une étude publiée en février 2013 par la revue « international journal of cardiology » conduite par le service de cardiologie de la Timone en collabor...
Vente de médicaments sur internet : le gouvernemen... Le ministre de l'Industrie Christian Estrosi est prêt à saisir la justice contre certains sites internet français qui vendent des médicaments en viola...
Certaines eaux en bouteille contiendraient des tra... Selon une étude du magasine 60 millions de consommateurs menée avec la Fondation France Libertés , 10% des bouteilles d'eau contiendraient des traces ...
Marisol Touraine dit non à la vente de médicaments... Marisol Touraine, la ministre des affaires sociales et de la santé, a réaffirmé jeudi son opposition à la vente de médicaments en grandes surfaces. De...
Arthrose : un guide pratique et illustré Jérôme Auger et Francis Berenbaum, spécialistes de l’arthrose, réunissent leur expérience dans cet ouvrage pratique et illustré. Ils répondent à l’ens...
Médicaments : 41% des Français considèrent que les... Selon un sondage* Mediaprism publié par 60 Millions de consommateurs dans son dernier hors-série, 41% des Français estiment que les médecins prescrive...