24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Médicaments : 3 Français sur 4 défavorables à un déremboursement partiel

Selon un sondage PHR/IFOP*,  76% des Français seraient défavorables à un déremboursement partiel des médicaments par l’Assurance Maladie.

Cette enquête, réalisée pour le groupement de pharmaciens PHR sur le projet de loi de déremboursement des médicaments, montre que 7 Français sur 10 pensent que « la santé est avant tout un investissement pour l’avenir et ne doit pas faire l’objet d’une dégradation forte de son budget ». Seuls 27% des Français considèrent que « La santé est un poste du budget de l’Etat comme un autre et doit, comme les autres postes de dépense, faire l’objet d’économies ».

76% des Français se déclarent ainsi défavorables à un déremboursement partiel des médicaments par l’Assurance Maladie. 41% n’y sont « pas favorables du tout » et seuls 6% y sont « très favorables ».

Les Français semblent partagés sur les effets sur les comptes de l’assurance maladie. Ils sont 42% à penser que cela n’aura pas d’effet quand 44% escomptent des effets positifs et 14% d’entre eux jugent que cela aura un effet négatif.

Médicaments : 3 Français sur 4 défavorables à un déremboursement partielEnfin, 7 Français sur 10 (73%) pensent que les déremboursements auront un effet négatif sur la qualité des soins et près de 8 Français sur 10 (78%) anticipent un effet négatif sur l’accès au soin.

* Etude PHR / IFOP réalisée du 22 au 25 septembre 2015. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing), auprès d’un échantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et par catégorie d’agglomération.

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 septembre 2015