24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Mediator: Jacques Servier a été mis en examen

A 89 ans, le président-fondateur du laboratoire pharmaceutique  a été mis en examen mercredi soir et est poursuivi pour « obtention indue d’autorisation, tromperie sur la qualité substantielle, tromperie sur la qualité substantielle avec mise en danger pour l’homme et escroquerie ». Remis en liberté, Jacques Servier  a été sous contrôle judiciaire en échange d’une caution de quatre millions d’euros.

Par ailleurs, la justice a obligé Jacques Servier à fournir une « garantie » de six millions d’euros avant le 15 décembre. Cinq sociétés du groupe, en tant que personnes morales (Servier, Servier Industries, Biopharma, Oril Industrie et SAS Servier) ont été mises en examen mercredi soir et placées sous contrôle judiciaire pour les chefs d’« obtention indue d’autorisation et escroquerie ». Elles devront verser une caution de 26 millions d’euros et fournir une garantie de 36 millions d’euros.

Le Monde souligne que la mise en examen de Jacques Servier intervient cinq jours avant l’audience programmée le 26 septembre sur la même affaire au tribunal de Nanterre. « Cette procédure, que la Cour de cassation a refusé de joindre à celle de Paris, est portée par environ 25 parties civiles – auxquelles se sont greffées 110 à 130 « intervenants volontaires » – et doit en principe aboutir à fixer un premier procès sur le fond au printemps, avec sur les bancs des prévenus les laboratoires Servier, sa filiale commerciale, Jacques Servier et quatre autres dirigeants », précise le quotidien.

Source : Le Monde

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 septembre 2011