24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le classement 2011 des « hôpitaux les plus sûrs »

L’Express vient de publier ce jeudi son classement 2011 des hôpitaux les plus sûrs. Un palmarès établi à partir des indicateurs du ministère de la Santé. C’est l’hôpital Lariboisière, à Paris qui arrive en tête des centres hospitaliers universitaires et régionaux pour la lutte contre les infections nosocomiales.

Ce palmarès des « hôpitaux les plus sûrs », réalisé par L’Express et publié en kiosque ce jeudi, a été établi sur la base d’un « score général » obtenu par les établissements de soins dans leur lutte contre les infections nosocomiales. Décerné par le ministère de la Santé, il est calculé sur 100 et résulte de l’addition de quatre indicateurs:  l’indice Icalin (activité de lutte contre les infections nosocomiales), la consommation de solutés hydro-alcooliques par le personnel, la consommation d’antibiotiques et la surveillance des infections du site opératoire.

Dans la catégorie des 71 CHR-CHU, l’hôpital Lariboisière à Paris prend la 1ère marche du podium, suivi de  l’hôpital Emile-Roux de Limeil-Brévannes (Val-de-Marne) et de l’hôpital Bretonneau (Paris 17e) en 3ème position. En queue de classement, figurent à la 71e place l’hôpital Pierre-Bénite (CH Lyon Sud), l’hôpital Beaujon (Clichy) à la 70e place, et les Hôpitaux universitaires de Strasbourg, 69e.

Le palmarès de l’Express a été établi par catégorie d’établissements.  Alors que le ministère de la Santé répartit les 2780 établissements de soins français en 13 sous-ensembles, l’hebdomadaire  sélectionné les sept catégories le plus souvent confrontées aux maladies nosocomiales: centres hospitaliers régionaux et universitaires (CHR-CHU); centres de lutte contre le cancer; CH de plus de 300 lits; CH de moins de 300 lits; hôpitaux locaux; cliniques privées de plus de 100 lits et cliniques de moins de 100 lits. Soit, au total, 1527 établissements.

Consulter le classement par catégorie
http://www.lexpress.fr/palmares/hopitaux/default.asp

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 décembre 2010