24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Délais d’attente chez les spécialistes : deux Français sur trois renonceraient à des soins

Selon une enquête de l’Observatoire Jalma sur l’accès aux soins, réalisée avec l’Ifop et publiée lundi par le Figaro, le délai pour obtenir un rendez-vous chez un médecin spécialiste s’avère le premier facteur de renoncement aux soins. Les délais d’attente chez ces médecins pouvant varier du simple au triple.

Délais d’attente, coût de la consultation, éloignement géographique… Deux Français sur trois renonceraient aujourd’hui à se rendre chez le médecin spécialiste, contre 59 % en 2012.

L’enquête montre ainsi que le délai moyen de rendez-vous chez un spécialiste est passé de 44 à 51 jours depuis la 1ère enquête en 2011, soit une hausse de 15%. Les ophtalmologistes affichent 111 jours d’attente en moyenne, contre 57 jours pour les gynécologues 57 jours ou encore 50 jours pour les dermatologues. A l’hôpital aussi, il faut savoir patienter : le délai est de 42 jours en moyenne pour une opération chirurgicale et de 49 pour un rendez-vous avec un spécialiste.

Les délais d’attente varient également selon les régions et la démographie médicale. Pour obtenir un rendez-vous chez un cardiologue, il faut attendre moins de 21 jours en Paca et Languedoc-Roussillon contre plus de 72 jours en Picardie ou en Bourgogne. 

Enfin, l’étude de l’Observatoire Jalma montre que le coût de la consultation est la deuxième raison de renoncement aux soins. Des motivations financières en hausse aussi bien chez les médecins généralistes que chez les spécialistes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 février 2015