Cors, durillons… Vos pieds souffrent. Comment se forment-ils ? Comment les traiter et les soigner ? Ces callosités ne sont pas là par hasard.

Comment naissent ces zones de callosités ?
En temps normal, il existe au niveau de l’épiderme un équilibre entre la création de nouvelles cellules et la desquamation des cellules de surface, les plus anciennes. Mais, lorsque la peau est soumise à des pressions trop fortes ou à des micro-traumatismes répétés, l’équilibre est rompu et une réaction de défense est enclenchée conduisant à la formation de corne. Ces zones de callosités peuvent devenir très douloureuses lors du chaussage ou de la marche.

Comment traiter et soigner des cors ou des durillons ?
Une callosité, qu’elle se trouve à la base du gros orteil ou sous la plante du pied, est le signe révélateur d’une pression excessive exercée sur cette zone de la peau. Il faut désactiver le processus d’hyperkératinisation en interposant entre la peau et l’agresseur (chaussure, orteil voisin). Par exemple, plusieurs protections existent en pharmacie pour répartir les contraintes excessives.

Notre sélection de soins des pieds, spécial cors et durillons
« Protection anti-pressions à l’EpitheliumTM » d’Epitact : Grâce à ses propriétés de répartition de charges, l’EpitheliumTM soulage la douleur et permet de désactiver le processus à l’origine de la formation de corne. De plus, il a une action de peeling sur les cellules mortes : il permet de les éliminer. Utilisables en situation sportive ou citadine, ces pansements auto-adhésifs sont conçus pour supporter 5 utilisations en moyenne (lavables).

Prix public conseillé : 3.95 €TTC, lavables et réutilisables

Existe aussi :
– Boite de 6 pansements hypo-allergénique « Compeed – pansement durillons » : ramollit le durillon par hydratation et l’élimine sans produit chimique ; étanche à l’eau, aux impuretés et aux bactéries.
Boîte de 5 pansements « Urgo – traitements de durillons » à base de glycérine : ramollit et élimine en douceur les durillons


Produits vendus exclusivement en pharmacie ou para-pharmacie.


En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien.


Sources : Epitact, Compeed, Urgo

Rendez-vous sur Hellocoton !