Suite au violent tsunami qui avait entraîné la catastrophe nucléaire de Fukushima, et après l’aide d’urgence des premiers mois, le Secours Populaire Français poursuit son engagement. Une délégation du Secours populaire est allée à Ostuchi pour inaugurer « la Maison de l’Enfance ». Ce nouveau centre de loisir assure un soutien psychologique aux enfants et à leurs familles. 

après FukushimaL’occasion de remettre aussi 50 ordinateurs et du matériel scolaire à l’école Togura (à Minamisanriku-cho) pour que les enfants japonais correspondent avec les enfants français des clubs « copain du Monde ».

Une jolie façon d’utiliser une partie des dons récoltés par le Secours Populaire.

Voici la vidéo du reportage :

M.B.

Rendez-vous sur Hellocoton !