L’e-santé est en plein boom dans le monde et de plus en plus désirée des Français. Les patients ne se sont jamais autant senti acteurs de leur santé. Ainsi, 61% des assurés français seraient prêts à changer de médecin pour disposer d’un accès en ligne à leur dossier médical électronique. C’est du moins ce qu’affirme une récente étude menée par Harris Interactive pour Accenture*.

Si les professionnels de santé ne sont pas encore tous prêts à ce changement, les patients le sont : Quand la majorité des médecins français (68%) pense que l’accès des patients à leur dossier médical devrait être restreint, plus d’un tiers des assurés (39%) effectue personnellement le suivi des informations concernant leur santé : leurs antécédents médicaux (19%), leurs activités physiques et leur alimentation (19 %) ou d’autres indicateurs de santé (18%), comme la tension artérielle et le poids. Preuve que l’e-santé en France n’en est qu’à ses balbutiements.

dossier médical personnelQu’est-ce qu’un Dossier médical électronique (DME) ?

Ce dossier médical personnel est un dossier médical informatisé, créé par un organisme de soins (comme un hôpital ou un cabinet médical), et faisant généralement partie d’un système d’informations de santé autonome local. Il permet le stockage, la récupération et l’enrichissement des données de santé d’un patient.
infos santé

M.B. Source : * étude réalisée par Accenture / Harris Interactive en ligne auprès de 9 015 adultes de plus de 18 ans (dont 1 000 assurés français) afin d’évaluer leur perception des possibilités numériques de leurs praticiens dans neuf pays : Allemagne, Angleterre, Australie, Brésil, Canada, Espagne, États-Unis, France et Singapour en juillet 2013.

Rendez-vous sur Hellocoton !