SOS Médecins France a annoncé sa décision de poursuivre son mouvement de suspension d’activité pendant la journée de lundi 26 janvier 2015 jusqu’à 20h.

“En cause l’absence totale de proposition de la part du gouvernement si ce n’est une « épidémie » de réquisitions tous azimuts envers nos médecins et nos structures”, explique SOS Médecins France dans un communiqué. “Comme si des sujets aussi sensibles que la présence de médecins de garde la nuit et la révolte face à la tentative d’étatisation de la médecine libérale ne pouvaient être traités que par la force et le mépris”, poursuit-il.

Par ailleurs, SOS Médecins indique avoir décider “d’engager une grande campagne d’information des patients afin qu’ils puissent mesurer que les enjeux de ce combat les concernent au premier chef et qu’ils ont leur mot à dire”.

Les médecins doivent rencontrer la ministre de la santé, Marisol Touraine, le 2 février prochain.

Source : SOS Médecins France

A Lire également

85% des Françaises aux commandes de la santé famil... Selon un sondage LIR-Ipsos-Steria*, 85% des Françaises se chargent des questions de santé au sein de la famille. Rendez-vous chez le médecin, soins à ...
Les médecins en France : toujours des inégalités r... Selon l'Atlas de la démographie médicale française 2010 qui vient d’être publié par le Conseil national de l'ordre des médecins (Cnom), les inégalités...
Les dentistes en grève ce lundi La Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), qui représente un tiers de la profession, a appelé lundi les cabinets à rester fermé afin d...
Sécu : qui sont les plus gros fraudeurs ? Selon un rapport de la Délégation nationale à la lutte contre la fraude sur les arnaques à l’Assurance maladie, 149,4 millions d’euros de fraudes ont ...
Grippe : 231 000 nouveaux cas en une semaine Selon le dernier bulletin épidémiologique de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), le nombre de cas de grippe a continué d’augmenter la semaine derni...
Hôpital public: les médecins plus critiques que le... Comment les médecins  jugent l'évolution de l'hôpital public ? Selon une enquête TNS Sofres pour la Fédération hospitalière de France (FHF) et publiée...
Les blouses des infirmières et médecins porteuses ... Selon une étude réalisée par des chercheurs israéliens du centre médical Shaare Zedek à Jérusalem, les uniformes du personnel hospitalier sont porteur...
Médecins : l’exercice libéral n’a plus la côte... Le Conseil national de l'ordre a réalisé son atlas annuel de la démographie dont Le Figaro publie les grandes lignes. Parmi les sujets d’inquiétude, l...
Les stéthoscopes vont-ils disparaître du cou des m... Selon le Dr Jagat Narula, professeur de cardiologie à l'école de médecine de Mount Sinai (New York, USA), le stéthoscope pourrait bientôt disparaitre ...
Dépassements d’honoraires: l’Ordre des... Constatant l’échec des aides incitatives et face à la répartition régionale inégale des médecins, le Conseil national de l'Ordre des médecins (Cnom) a...
Médecins, dentistes : 8 Français sur 10 satisfaits... Près de huit Français sur dix déclarent être satisfaits de la qualité des soins des médecins et dentistes en 2013, selon les résultats du dernier baro...
Consulter un médecin spécialiste : les délais d... Une étude réalisée par le site Mutuelle.com et menée sur près de 7 700 médecins montre que les délais d'attente pour un rendez-vous chez les médecins ...
Médecins : qui va assumer la facture des dépasseme... L’UFC-Que Choisir s’alarme ce lundi des négociations conventionnelles en cours de finalisation entre médecins et Assurance maladie, qui réactivent le ...
Accord sur les dépassements d’honoraires: quelles ... La ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a salué jeudi dans un communiqué l'accord sur les dépassements d’honoraires signé ...
Les dépassements d’honoraires des médecins s... A la veille de la présentation du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), l’UFC-Que Choisir dénonce "l’effarante évolution" des d...
Des médecins réclament une revalorisation des visi... Le syndicat de médecins généralistes, MG France, a indiqué vendredi qu'il souhaitait une revalorisation du tarif de la visite à domicile de 33 à 56 eu...