Soins conservateurs, extractions de dents, prothèses, implants ou encore orthodontie… Une enquête publiée dans le numéro de novembre de 60 Millions de consommateurs montre que les restes à charge sont élevés pour la majorité de ces soins, et cela y compris après l’intervention des complémentaires santé.

L’Observatoire citoyen des restes à charge (*) a choisi d’enquêter sur la situation par rapport à 4 types de soins dentaires qui par leur diversité couvrent assez largement ce domaine : les soins conservateurs et les extractions, les prothèses, les implants ainsi que l’orthodontie.

Le reste à charge dentaire global sur les frais pris en charge par l’Assurance maladie obligatoire a été de près de 6 milliards d’euros avant intervention des complémentaires santé (et en dehors des soins pas du tout pris en charge par l’Assurance maladie obligatoire, comme les implants et la parodontie).

Au niveau de chaque usager, cela se traduit par exemple par un coût non remboursé ni par l’Assurance maladie obligatoire, ni par la complémentaire qu’on peut estimer à 240 euros pour une couronne (pour un prix moyen de près de 550 euros). Ce coût restant, après les remboursements de l’Assurance maladie obligatoire et complémentaire, s’élève pour une prothèse unimaxillaire à près de 700 euros.

En matière d’orthodontie, le coût est en moyenne d’environ 650 euros le semestre de traitement actif (et jusqu’à 1.000 euros à Paris) remboursé moins de 200 euros par l’Assurance maladie.

Les résultats révèlent aussi “quelques surprises “en constatant des dépassements d’honoraires sur des soins dont les tarifs sont opposables et ne devraient donc pas faire l’objet de dépassements, des pratiques professionnelles plus onéreuses qui se généralisent alors qu’existent des alternatives moins coûteuses…

“L’analyse détaillée de ces chiffres nous amène à relever des engagements conventionnels non tenus par les professionnels, des pratiques non conformes ou pire des soupçons de fraudes…”, estime l’Observatoire. Face à ces dérives, ce dernier a interpellé l’Assurance maladie. “En l’absence de réponse de cette dernière, il appartiendrait aux pouvoirs publics d’intervenir pour imposer le respect des règles, étape essentielle à l’objectif de l’accès aux soins dentaires pour tous”, estime le collectif.

* L’Observatoire citoyen des restes à charge en santé a été créé début 2013 par trois partenaires :  le Collectif interassociatif sur la santé (Ciss),  le magazine 60 Millions de consommateurs, la société Santéclair.

Les chiffres de l’Observatoire proviennent de bases de données anonymisées. Celles-ci sont issues du Système national d’information inter-régimes de l’Assurance maladie (SNIIRAM), auquel a accès le CISS en tant que membre de l’Institut des données de santé (IDS) et qu’il a décidé d’utiliser dans le cadre d’un travail commun.

A Lire également

Arrêts maladie : la sécu veut traquer les abus des... Le Parisien dévoile un décret "discrètement" publié hier. La Sécurité sociale veut traquer les abus et va renforcer pendant deux ans les contrôles sur...
Maladies chroniques: le service Sophia disponible ... L’Assurance Maladie poursuit le déploiement progressif de sophia, le service d’accompagnement personnalisé proposé aux malades chroniques. D’ici la fi...
Sport : le certificat médical annuel bientôt suppr... Selon Europe 1, le ministère des sports pourrait supprimer l'obligation pour les adultes et les enfants de présenter chaque année un certificat médica...
Les dentistes en grève ce lundi La Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), qui représente un tiers de la profession, a appelé lundi les cabinets à rester fermé afin d...
Arrêts maladie: le gouvernement ajoute un jour de ... Le gouvernement a annoncé mardi l’instauration d’un quatrième jour de délai de carence dans le secteur privé. Cette mesure réglementaire, qui représen...
Assurance Maladie : le portail ameli.fr franchit l... Selon l'Assurance Maladie, 7 ans après son lancement en 2008, presque 1 assuré sur 2 a ouvert aujourd’hui un espace personnel sur le portail ameli.fr,...
Le blanchiment des dents ne doit pas être pratiqué... Alors qu'un nombre croissant de personnes a recours à la pratique du blanchiment des dents, soit à domicile au moyen de produits destinés à être appli...
Lentilles de contact : certains produits d’entreti... Certains produits d’entretien pour lentilles de contact seraient-ils dangereux ? Selon 60 millions de consommateurs, qui publie une étude dans son num...
Maladies graves : le nombre des « affections longu... 8,3 millions de personnes bénéficient du régime des affections de longue durée -ALD- (cancer, diabète, etc.) soit 280.000 de plus en un an. Préoccupé ...
Médecins, dentistes : 8 Français sur 10 satisfaits... Près de huit Français sur dix déclarent être satisfaits de la qualité des soins des médecins et dentistes en 2013, selon les résultats du dernier baro...
Il n’y a pas que les crèmes solaires pour pr... Le magazine 60 Millions de Consommateurs révèle que de nombreuses crèmes solaires pour enfants affichaient des indices de corrections exagérés. La pol...
Sécu : les Alsaciens et les Mosellans toujours mie... La hausse du chômage – le financement repose à 80 % sur les cotisations salariales –,  aura-t-elle un impact sur les prestations du régime local d’ass...
Alléger son budget mensuel Pour faire face à la crise, au chômage et aux baisses de revenu qui s’accompagnent, les astuces pour revoir son budget à la baisse sont nombreuses. Le...
Maladies cardiovasculaires : l’Assurance mal... L’Assurance Maladie lance à partir du mois de mai prochain un programme destiné à améliorer la prévention des maladies cérébro-cardiovasculaires qui v...
Consulter un médecin spécialiste : les délais d... Une étude réalisée par le site Mutuelle.com et menée sur près de 7 700 médecins montre que les délais d'attente pour un rendez-vous chez les médecins ...
Les chirurgiens esthétiques invités à reposer grat... Jeudi 5 janvier 2012, sur le plateau du Magazine de la santé, le Syndicat National de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique a fait savoir, ...