La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, a pris acte « avec satisfaction » de l’intention des pouvoirs publics de réformer le système du médicament. Néanmoins, elle prévient qu’elle restera vigilante sur sur l’adoption et la mise en application effective des mesures annoncées hier par Xavier Bertrand lors de la présentation de la réforme.

« afin d’éviter qu’un nouveau drame sanitaire ne se reproduise, il est indispensable d’instaurer une frontière, d’une étanchéité absolue, entre la politique industrielle et la politique sanitaire du médicament. C’est ce qui doit permettre le meilleur usage des médicaments au meilleur coût et favoriser l’innovation réelle, celle qui apporte un vrai progrès thérapeutique », estime Etienne Caniard, Président de la Mutualité Française.

A la suite de la publication du 1er rapport de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) en janvier dernier, la Mutualité Française avait publié dès le mois de mars une série de 10 propositions pour une politique du médicament indépendante des politiques industrielles dont un certain nombre sont reprises dans les mesures de la réforme, notamment :
– redonner du sens à l’autorisation de mise sur le marché (AMM) dans l’intérêt des patients en y intégrant l’exigence du progrès médical,
– considérer le hors AMM comme l’exception, renforcer la régulation pré et post-AMM en développant la pharmacoépidémiologie et en rénovant le dispositif de pharmacovigilance,
– développer une information médicale indépendante par la création d’un site public de référence et le renforcement du contrôle de la publicité.

Dans un communiqué, la Mutualité Française regrette toutefois que les mesures n’envisagent pas une plus grande mobilisation des professionnels de santé, notamment par l’ouverture des politiques conventionnelles à la santé publique. Elle déplore également que la dénomination commune internationale (DCI) ne soit pas reconnue plus largement comme un langage qui renforce la sécurité sanitaire des patients et concoure à l’amélioration des bonnes pratiques de prescription. Enfin, elle s’interroge sur le fait qu’aucune mesure n’évoque une réforme du service médical rendu et de la politique de prix des médicaments.

Source : Mutualité Française

A Lire également

Previscan 20 mg et Lisinopril EG 20 mg : attention... L’Afssaps attire l’attention sur le risque de confusion entre deux médicaments, Previscan 20 mg et Lisinopril EG 20 mg, dont la présentation en compri...
Médicaments sur internet : feu vert à la vente des... Selon « Les Echos » et « Le Figaro », la ministre de la Santé envisagerait de légaliser la vente des médicaments non remboursables et vendus sans pres...
Diane 35: levée prochaine de la suspension en Fran... A la suite de la décision de la Commission européenne de restreindre la prescription de Diane 35 et de ses génériques uniquement au traitement de seco...
Le Dorosz, le guide “best-seller” des ... Véritable best-seller, l’ouvrage professionnel s’est imposé au fil de ses éditions à tous les publics  comme une référence à la fois exhaustive et con...
136 médicaments « inefficaces » encore remboursés ... Selon le quotidien La Tribune, qui s'est procuré une étude réalisée par un cabinet parisien, la sécurité sociale continuerait à rembourser près de 136...
Médicaments: une grande majorité des Français a co... Une enquête Ifop (1) réalisée pour la groupement de pharmaciens Giphar indique que 88% des Français ont confiance dans le médicament. Ils sont 60 % à ...
Les génériques, des médicaments comme les autres... Aussi efficace et sûr qu'un médicament de marque? Votre médecin ou votre pharmacien vous a prescrit ou délivré un médicament générique. Est-ce le même...
Nouvelle saisie record de faux médicaments L’opération internationale « PANGEA V », destinée à lutter contre la vente illicite de médicaments sur Internet, a impliqué cette année 100 pays dont ...
Médicaments sans ordonnance : de forts écarts de p... Selon un observatoire des prix des médicaments mis en place par le Mouvement des Familles rurales, un même médicament peut être vendu jusqu’à trois fo...
Médicaments buvables : « Ne vous mélangez pas les ... Pipettes, gobelet, compte-gouttes ou cuillères-mesure.... L'agence française du médicament (ANSM) a lancé une campagne de sensibilisation : « Ne vous ...
Marisol Touraine dit non à la vente de médicaments... Marisol Touraine, la ministre des affaires sociales et de la santé, a réaffirmé jeudi son opposition à la vente de médicaments en grandes surfaces. De...
Vente de médicaments à l’unité : les Français se d... Selon une étude Ifop pour le groupe PHR, les Français sont globalement favorables à la vente à l’unité de médicaments mais s'inquiètent néanmoins des ...
L’envoi de SMS aux patients aide au suivi des trai... Une étude publiée en février 2013 par la revue « international journal of cardiology » conduite par le service de cardiologie de la Timone en collabor...
UFC-Que Choisir demande le retrait de huit médicam... Alors que la publication par l’Afssaps de la liste de 77 médicaments placés sous surveillance a semé le trouble chez de nombreux patients, l’UFC–Que C...
Une campagne d’information sur la vente de médicam... Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé mardi le lancement d’une campagne d’information sur la vente en ligne de médicaments. Objectif : ...
Cyclamed: le nombre de médicaments collectés en ph... En 2010, 13.402 tonnes de médicaments collectés avaient été valorisés. En 2011, ce sont 14.656 tonnes de médicaments qui ont été collectées par les ph...