La forte amplitude des marées va découvrir des gisements naturels de coquillages. Leur consommation peut présenter des risques pour la santé (troubles digestifs, parfois troubles neurologiques…), en particulier du fait de la capacité des coquillages à concentrer notamment des bactéries, des virus ou du phytoplancton toxique pouvant être présents dans la mer.

Suite aux différents évènements météorologiques récents, les prélèvements effectués dans le cadre de la surveillance du littoral ont montré la contamination de l’eau et de coquillages de certaines zones du littoral.

Aussi, afin de profiter de la pêche à pied des coquillages dans les meilleures conditions de sécurité et à l’occasion des grandes marées, la Direction Générale de la Santé rappelle aux amateurs de pêche à pied quelques précautions d’usage :

1/ Choisir le site :
– s’informer sur la qualité des sites auprès de la mairie, de la Direction des territoires et de la mer du département, de la Direction départementale de la protection des populations ou de l’Agence Régionale de Santé ;
– respecter les interdictions temporaires ou permanentes fixées par arrêtés municipaux ou préfectoraux qui peuvent toucher toutes les catégories de zones [plus d’infos] ;
– vérifier au préalable que le lieu qu’ils ont choisi n’est pas déconseillé (égouts, ports, zones de mouillage).

2/ Pêcher les coquillages avec soin :
– pêcher des spécimens vivants et en bon état (éliminer les coquillages dont la coquille est ébréchée ou ouverte et ceux dont l’odeur est suspecte);
– les laver et les rafraîchir à l’eau de mer pendant la pêche.

3/ Consommer sa récolte en respectant certains principes :
– laver soigneusement les coquillages récoltés ;

– les conserver vivants jusqu’à leur préparation en les plaçant au réfrigérateur (4°C maximum) et sans dépasser la journée ;
– consommer rapidement les coquillages ramassés (toujours le jour même) ;
– quel que soit le mode de préparation culinaire, un coquillage issu d’une zone contaminée ne doit pas être consommé. La cuisson des coquillages ne permet pas d’éliminer tous les risques notamment ceux liés aux toxines de phytoplancton .

Enfin, la consommation de coquillages récoltés par pêche à pied de loisir est déconseillée à certaines personnes (femmes enceintes, jeunes enfants, personnes immunodéprimées, personnes âgées, …).

Source : Ministère de la santé

A Lire également

Quand la cosmétique bio rencontre le concept de bo... La marque de cosmétiques bio Aïny s’installe au Pop Up Store - Oberkampf (Paris) du 28 au 30 Mai 2010. Le temps d’un week end, venez chez Pop Up Store...
Bébé : les nouveaux « maillots de bain-couches » l... Pour barboter à la piscine ou à la mer, Pipawee dévoile sa nouvelle collection de couches-maillot de bain BIO pour bébé nageur écolo : plus besoin de ...
Le guide du mariage bio, écolo et éthique Comment vous marier, faire la fête et que cela reste le plus beau jour de votre vie, tout en minimisant l'impact de votre union sur l'environnement ...
Epices et aromates Bio : un choix de plus en plus ... Le bio investit aussi les épices. Elaborés pour une cuisine de tous les jours pleine de saveurs, ces mélanges aromatisent les pâtes, le riz, les salad...
4 nouveaux aliments sans gluten et bio De plus en plus de personnes choisissent de réduire ou d’arrêter de consommer du gluten, pour des raisons médicales et/ou par choix nutritionnel. En e...
Jeu-concours pour enfants : “Gagne ton dîner... Jusqu'au 15 février 2013, les enfants peuvent tester leurs connaissances en matière de nutrition. Il leur suffit de répondre à un petit quiz en ligne....
Les Français ont consommé plus de produits bio en ... Selon la 10ème édition du Baromètre Agence BIO/CSA, les Français sont 71% à déclarer privilégier les produits respectueux de l’environnement et/ou du ...
Guide du Jardin Bio : “Je cultive pois, fève... Les légumineuses sont des plantes qui n’épuisent pas le sol, bien au contraire. Elles transforment l’azote de l’air en fertilisant naturel et gratuit....
“Mon potager tranquille” hors série de... Patricia Beucher réalise ici un ouvrage pratique qui permet à chacun de créer facilement son potager bio en fonction du terrain dont il dispose – tail...
Diversification alimentaire : les céréales Bio si ... Si votre bébé a encore faim après ses biberons, si vous sentez qu'il en reprendrait bien encore une lichée, vous pouvez épaissir son lait avec des cér...
Manger sous le coup de l’émotion : un risque... Selon des résultats publiés le 10 avril 2013 par l'Unité de recherche en Epidémiologie nutritionnelle Inserm-Inra-Université Paris 13 et issus mettent...
Cadeau de naissance : un coffret bio douceur pour ... Vous cherchez un cadeau de naissance pratique, joli et actuel ? Peau-Ethique s’est associé à Virginale pour proposer un coffret naissance bio, composé...
Je cultive pois, fèves, haricots : des protéines d... Les légumineuses sont des plantes qui n’épuisent pas le sol, bien au contraire. Elles transforment l’azote de l’air en fertilisant naturel et gratuit....
Quick lance le 1er Cheeseburger bio certifié AB Quick enrichit son offre bio avec un sandwich chaud. Du 21 septembre au 29 novembre, Quick proposera son Cheeseburger BIO auquel se substituera un Clu...
Jamais sans mon chocolat bio avec « my biotiful ch... Vous êtes une fashion victime gourmande de chocolat ? Alors vous devrez compter sur une petite nouveauté de rentrée : une pochette à glisser au fond d...
Vous rêvez d’une vie de château ? Offrez-vous votr... Réservation de restaurant, achat de place de théâtre, ou encore quel film aller voir ce film… Vous aussi, découvrez l'univers de la conciergerie privé...