L’Autorité de la concurrence a sanctionné le groupe pharmaceutique français Sanofi à hauteur de 40,6 millions d’euros pour “avoir mis en place une stratégie de dénigrement à l’encontre des génériques de Plavix®”, l’un des médicaments les plus vendus dans le monde.

Saisie par la société Teva Santé (3ème fabricant de médicaments génériques en France), l’Autorité de la concurrence a rendu mardi une décision par laquelle elle sanctionne Sanofi-Aventis à hauteur de 40,6 millions d’euros. Dans son communqiué, l’Autorité accuse la laboratoire d’avoir mis en place auprès des professionnels de la santé (médecins et pharmaciens d’officine) une stratégie de dénigrement à l’encontre des génériques de Plavix® afin de limiter leur entrée sur le marché et de favoriser ses propres produits, le princeps Plavix® ainsi que son auto-générique Clopidogrel Winthrop®.

Selon l’autorité, qui a recueilli le témoignage de médecins et de pharmaciens, “les visiteurs médicaux et délégués pharmaceutiques de Sanofi-Aventis ont diffusé à l’échelle nationale auprès des médecins et des pharmaciens un discours jetant le doute sur l’efficacité et l’innocuité des génériques concurrents de Plavix® et laissant entendre que leur responsabilité pourrait être engagée en cas de problème médical consécutif à la prescription et/ou à la délivrance de ces médicaments de substitution”.

Plavix®, médicament utilisé pour la prévention des récidives des maladies cardiovasculaires graves, est un « blockbuster » de l’industrie pharmaceutique : 4ème médicament le plus vendu au monde, il représentait en 2008 le premier poste de remboursement de l’Assurance maladie en France (soit 625 millions d’euros). Les premiers génériques du clopidogrel concurrents de Sanofi-Aventis ont été commercialisés au début du mois d’octobre 2009.

Selon l’autorité, le taux de générification de Plavix® a été “significativement inférieur à ce qu’il aurait dû être”. “Dans son rapport sur les résultats 2010, la Sécurité sociale relève que le « taux de pénétration effectif du clopidogrel à fin décembre 2010 [était] inférieur de 10 points à l’objectif (64,6% contre 75%) »”, souligne l’Autorité.

Plavix® étant le premier poste de remboursement de l’Assurance maladie, “le manque à gagner est donc substantiel pour les comptes publics. Pour la période janvier 2010 – août 2011, la CNAMTS estimait la perte liée aux économies non réalisées à 38 millions d’euros”, pointe l’Autorité de la Concurrence.

Sanofi a réagi mardi indiquant qu’il n’avait “jamais remis en cause la bioéquivalence des génériques de Plavix” et qu’il “désapprouve la décision de l’Autorité de la concurrence et évalue actuellement tous les arguments pour préparer un recours devant la cour d’appel de Paris”.

Lire la décision de l’Autorité de la Concurrence

A Lire également

Gilenya® : l’Europe va réevaluer le rapport ... Suite au signalement d’événements cardio-vasculaires et de décès encore inexpliqués, l’agence européenne du médicament (EMA) a débuté une réévaluation...
Médicament: Xavier Bertrand présente sa refonte du... Xavier Bertrand, le ministre de la santé a présenté lundi en Conseil des ministres, avec Nora Berra, la secrétaire d’Etat chargée de la santé, le proj...
Médicament: le CISS fait six propositions à Xavier... Dans une lettre ouverte au ministre du travail, de l'emploi et de la santé,  Xavier Bertrand, le CISS, qui regroupe plus d’une trentaine d’association...
Les antibiotiques : quand sont-ils efficaces ? Pas automatiques ? On a cru pendant longtemps qu’ils nous permettraient de soigner toutes les maladies infectieuses d’origine bactérienne ou non.   ...
Votre ordonnance est rédigée en DCI La DCI est un langage commun, international donc utilisable par tous les médecins et pharmaciens… Mais à peu près incompréhensible pour les patients. ...
Baclofène : les essais cliniques en cours autorisé... L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué jeudi sa décision de maintenir les autorisations des deux essai...
Le Furosémide est de retour dans les pharmacies Ce vendredi 6 septembre 2013, le Furosémide du laboratoire Teva revient dans les pharmacies françaises. Ce médicament diurétique avait été retiré en j...
Médicament: l’Afssaps impliquera les associa... Après six années de collaboration, les évolutions actuelles de la réglementation et la mise en place de la nouvelle organisation de l’Afssaps (Agence ...
Les pharmaciens d’officine vont être rémunérés pou... Dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, les trois syndicats représentatifs des pharmaciens (FSPF, USPO, UNPF) ont signé à l’unanimité avec l’Assuran...
Comment soigner un bleu, une ecchymose ou une doul... Incontournable des médicaments homéopathiques, l’arnica est reconnue pour estomper les traces liées aux chocs (bleu, ecchymose, bosse en œuf…) et soul...
Pilule de 3ème et de 4ème génération: la baisse de... Selon un état des lieux de l’agence du médicament (ANSM), en mai 2013, la baisse des ventes des pilules de 3ème et de 4ème génération par rapport à ma...
Pilules de 3e et 4e générations : l’agence e... Un comité de l'agence européenne du médicament (EMA) a estimé dans un avis publié vendredi que le bénéfice/risque des pilules de troisième et quatrièm...
Quand a-t-on une tension artérielle élevée ? Brassard à tension posé sur un bureauCrédit: OMS/C. Black Une tension artérielle supérieure à 130/80 mmHg est considérée comme élevée. La tension ...
Médicament: le laboratoire Roche ne livre plus cer... La crise grecque frappe aussi les hôpitaux. La presse économique rapporte ce lundi que le laboratoire pharmaceutique suisse Roche a décidé de suspendr...
Thyrozol : un “approvisionnement suffisant&... Dans un point d'information, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué qu' "un retour à un approvisionnem...
Quand parle-t-on d’effets indésirables liés aux mé... 3,6% des hospitalisations sont dues à des effets indésirables de médicaments*. Les médicaments possèdent des effets bénéfiques préventifs ou curatif...