Selon une étude de l’Observatoire citoyen des restes-à-charge en santé*, plus de 2,8 milliards d’euros ont été facturés en 2014 aux patients au-delà des tarifs de l’Assurance maladie, soit une hausse de 6,6% par rapport à 2012.

Avec 2,5 milliards d’euros (+7,7%), les médecins spécialistes restent les principaux bénéficiaires de ces dépassements d’honoraires, alors que les médecins généralistes voient leurs dépassements diminuer de 1,5 % à 300 millions d’euros (-1,5%).

Quatre spécialités sont particulièrement concernées par les dépassements d’honoraires, les médecins y étant plus nombreux en secteur 2 qu’en secteur 1 : chirurgie, gynécologie/obstétrique, ophtalmologie et oto-rhino-laryngologie (ORL).

Chirurgiens: des dépassements honoraires en hausse de 10%
En 2014, les chirurgiens demeurent les médecins dont la rémunération est la plus liée aux dépassements d’honoraires, tant en pourcentage de praticiens concernés qu’en montant des dépassements facturés. Entre 2012 et 2014, les dépassements d’honoraires des chirurgiens de secteur 2 sont passés de 595 à 651 millions d’euros, soit une progression de 10 %. Cette augmentation résulte à la fois de l’augmentation du nombre de praticiens en secteur 2 (5 600, soit + 4 %), du nombre d’actes qu’ils ont pratiqués (13 millions, soit + 7 %) et du montant moyen de dépassement par acte (49,90 €, soit + 2%).


Quant aux dépassements d’honoraires des ophtalmologues de secteur 2, ces derniers ont augmenté de 8% entre 2012 et 2014, passant de 361 à 389 millions d’euros. Le dépassement moyen par acte a cependant diminué de 4 %, passant de 19,70 € à 18,90 €. Mais cette baisse a été annulée par l’augmentation importante du nombre d’actes réalisée par les ophtalmologues de secteur 2 (20,5 millions en 2014 contre 18,3 millions en 2012, soit une augmentation de 12 %).

Enfin, concernant les gynécologues obstétriciens et oto-rhino-laryngologues, l’augmentation est contenue. Avec 300 millions d’euros en 2014, la hausse des dépassements d’honoraires des gynécologues obstétriciens de secteur 2 est contenue à 2 % depuis 2012. Le dépassement par acte est en régression, passant de 31,20 € à 29,70 € (- 5 %), et le nombre d’actes en augmentation de 7 %, à 10,1 millions en 2014.

Chez les ORL de secteur 2, le montant du dépassement par acte reste stable, passant de 20,50 € à 20,70 € (+ 1 %). Pour autant, le montant total des dépassements facturés augmente de 4%, à 96 millions d’euros, en raison là aussi de l’augmentation du nombre d’actes (+ 3 %).

(*) L’Observatoire citoyen des restes à charge en santé a été créé début 2013 par le Collectif interassociatif sur la santé (Ciss), le magazine 60 Millions de consommateurs, la société Santéclair

A Lire également

VIH-SIDA : la prescription préventive du Truvada® ... La prescription du Truvada® en traitement préventif du VIH-SIDA par les médecins qui exercent dans les Centres gratuits d’information, de dépistage et...
Docteur, je vous dois combien? “23 euros” Au lieu de 22, soit le tarif officiel de la consultation du médecin généraliste. Et cet euro supplémentaire ne vous sera pas remboursé. Pourquoi? Parc...
Hôpital public : un plan d’action pour attirer les... La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a présenté lundi un plan d’action pour inciter davantage les jeunes médecins à exercer à l’hôpital public. ...
Les dépassements d’honoraires des médecins s... A la veille de la présentation du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), l’UFC-Que Choisir dénonce "l’effarante évolution" des d...
Dépassements d’honoraires: l’Ordre des... Constatant l’échec des aides incitatives et face à la répartition régionale inégale des médecins, le Conseil national de l'Ordre des médecins (Cnom) a...
Grève des médecins généralistes et fermeture de ca... Cing organisations de médecins dont le principal syndicat de généralistes, MG France, appellent les praticiens fermer leurs cabinets vendredi et à man...
Grippe : 231 000 nouveaux cas en une semaine Selon le dernier bulletin épidémiologique de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), le nombre de cas de grippe a continué d’augmenter la semaine derni...
Mobilisation générale des médecins libéraux le 13 ... Les syndicats médicaux représentatifs de médecins libéraux ont appelé hier l’ensemble des médecins ainsi que les autres professionnels de santé à expr...
Semaine du Rythme Cardiaque: pensez à prendre votr... A l'occasion de la Semaine du Rythme Cardiaque qui se déroule du 3 au 9 juin, 900 médecins se mobilisent dans 17 villes en France pour détecter des fi...
Assurance maladie: la feuille de soins papier coût... Le but est de faire passer à la carte Vitale les médecins qui s'y refusent encore. 200 millions d'économies à la clé. Le tarif pour les médecins qui r...
Les Français et l’information santé sur le web Qu'attendent les Français en matière d’information santé sur le web ? Selon une enquête Ipsos pour MSD France, deux Français sur trois qualifient d’an...
Diane 35 : l’agence du médicament demande aux prof... L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a demandé vendredi aux prescripteurs de "cesser d'initier ou de renouvele...
Cigarette électronique : une centaine de médecins ... Face à la dangerosité du tabac, un centaine de médecins ont signé un appel relayé le 15 novembre dans Le Parisien pour dénoncer les "idées fausses (qu...
SOS Médecins poursuit son mouvement ce lundi SOS Médecins France a annoncé sa décision de poursuivre son mouvement de suspension d’activité pendant la journée de lundi 26 janvier 2015 jusqu’à 20h...
Aggravation des actes de violence à l’égard des mé... Le Conseil National de l'Ordre des Médecins vient de  publier les résultats 2009 de l’Observatoire de la sécurité des médecins. Agressions physiques, ...
Trop de prospectus dans les salles d’attente des m... Selon une enquête de l’UFC-Que Choisir (1), les prospectus à visée commerciale envahissent les salles d'attente des généralistes. L’association demand...