L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) ont alerté les professionnels de santé et les patients sur un risque de confusion entre le médicament Lytos et le complément alimentaire Lithos.

Le médicament Lytos du laboratoire Riemser Pharma GmbH est un biphosphonate indiqué dans certains cas graves d’hypercalcémie (augmentation du taux de calcium dans le sang) en relais de la forme injectable et dans certaines destructions du tissu osseux accompagnées ou non d’hypercalcémie.

Le complément alimentaire Lithos commercialisé par Biohealth Italia est utilisé en cas de forte perte de liquide liée à une transpiration excessive, une forte diurèse ou une diarrhée.

“Les prononciations de ces deux produits étant identiques et leurs écritures très proches, une confusion et des erreurs médicamenteuses peuvent survenir facilement”, souligne l’agence.

Lytos et Lithos : un risque de confusion entre le médicament et le complément alimentaireAfin de limiter ce risque, l’ANSM recommande aux médecins de prescrire systématiquement le médicament Lytos en dénomination commune internationale (DCI) en plus de son nom commercial. Pour le complément alimentaire Lithos et de façon générale pour tous les compléments alimentaires : d’ajouter le statut du produit (complément alimentaire), de les séparer des médicaments et d’ajouter si possible la mention « à titre de conseil » sur les prescriptions.

L’agence recommande aux pharmaciens, en cas d’écriture peu lisible ou de doute sur les informations indiquées sur l’ordonnance, de vérifier auprès du prescripteur le produit prescrit en se faisant préciser son statut et la substance active, et le cas échéant, l’indication. de vérifier qu’il s’agit du produit souhaité, lors de la commande orale ou informatique du produit au grossiste répartiteur, lors de la réception de la commande ainsi que lors de la délivrance aux patients, notamment en vérifiant la substance active du produit prescrit.

En ce qui concerne les patients, l’agence recommande aux patients, en cas de doute, d’interroger son pharmacien ou son médecin.

Source : ANSM

A Lire également

Harpagophytum : la Griffe du diable au secours des... Ceux qui souffrent de douleurs rhumatismales et articulaires en ont peut-être déjà entendu parlé : la Griffe du diable - l'Harpagophytum de son nom sc...
Médicament: Xavier Bertrand présente sa refonte du... Xavier Bertrand, le ministre de la santé a présenté lundi en Conseil des ministres, avec Nora Berra, la secrétaire d’Etat chargée de la santé, le proj...
Plus de 70 molécules augmenteraient la mortalité d... Pertes de mémoire ou d’équilibre, raisonnement altéré… Selon une étude anglo-américaine publiée dans le Journal of the American Geriatrics Society et ...
Thyrozol : un “approvisionnement suffisant&... Dans un point d'information, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué qu' "un retour à un approvisionnem...
Patch EVRA: un risque “similaire” à ce... L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a mis en garde mercredi contre les risques accrus de thrombose veineuse chez les femmes utilisant ...
Pilule : quatre décès liés à Diane® 35 confirmés p... Dans un communiqué publié dimanche, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué que Diane 35 du groupe phar...
Médicament: les mutuelles disent non à la promotio... La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, s’oppose à la proposition de directive européenne sur l’informatio...
Politique du médicament: Sarkozy promet une refont... En déplacement à Châtillon-sur-Indre, dans le centre de la France, le chef de l’Etat a annoncé jeudi, lors de ses voeux aux personnels de santé, une r...
Baclofène : les essais cliniques en cours autorisé... L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué jeudi sa décision de maintenir les autorisations des deux essai...
Le médicament en « 100 questions » A quoi correspond le prix d’un médicament ? Où en est la recherche contre le sida ? Les antibiotiques c’est fini ? Où en est la recherche de médicamen...
L’agence du médicament met en ligne des extr... L’Afssaps met en ligne pour la première fois, les enregistrements vidéo d’échanges et de débats filmés en commission d’Autorisation de Mise sur le Mar...
L’automédication, un marché en forte progres... Une étude du cabinet IMS Health montre que le marché de l’automédication en France sur le segment des antalgiques, voies respiratoires, voies digestiv...
Protelos®: le médicament de Servier réexaminé le 2... L’Afssaps a annoncé mercredi que le rapport bénéfice/risque du Protelos® (ranélate de strontium), médicament contre l'ostéoporose des laboratoires Ser...
Retrait du marché de POWERtabs, un complément alim... La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) alerte les consommateurs sur les risques pour la ...
Daphné Burki se lance dans la taxidermie Les Laboratoires Merck Médication Familiale lancent un nouveau complément alimentaire multivitamines conçu spécifiquement pour les jeunes mamans qui o...
L’ANSM saisit Bruxelles sur le médicament coupe-fa... L'Agence française du médicament (ANSM) a annoncé la saisie du Comité permanent des médicaments à usage humain de la Commission européenne concernant ...