La préfecture de Gironde a indiqué jeudi que la consommation des huîtres et coquillages du bassin d’Arcachon a été interdite temporairement à la consommation en raison de la présence de toxines au-delà du seuil de sécurité sanitaire défini.

Les résultats des analyses effectuées en début de semaine par le réseau de surveillance de l’IFREMER viennent d’être connus et révèlent un nombre de cellules de dinophysis anormalement élevé dans les zones de production de l’ensemble du Bassin d’Arcachon.

Par précaution, en concertation avec les représentants des organisations professionnelles des pêches et de l’ostréiculture, le préfet de la Gironde a décidé d’interdire, la pêche, le ramassage, le transport, la purification, le stockage, l’expédition, la distribution et la commercialisation en vue de la consommation des huîtres et coquillages de l’ensemble du Bassin d’Arcachon.

La Préfecture rappelle que les professionnels ayant adhéré au protocole de fonctionnement en circuit fermé et ayant reçu l’autorisation de la direction des services vétérinaires de la Gironde, peuvent mettre sur le marché des huîtres issues des zones de production du bassin d’Arcachon et mises en stock protégé dans leur établissement.

Cette décision a pour but d’assurer la protection du consommateur. La consommation de  coquillages atteints par le dinophysis peut en effet entraîner, dans la majeure partie des cas, des désagréments gastriques, mais également des troubles plus importants chez les personnes plus fragilisées.

L’IFREMER procèdera à de nouveaux prélèvements de coquillages lundi prochain. La mesure sera levée dès lors que deux analyses consécutives établiront la bonne qualité sanitaire des coquillages.

Source : préfecture de la Gironde

A Lire également

Le cerveau passe en mode « nettoyage » pendant le ... Des chercheurs de l’Université de Rochester, aux Etats-Unis, viennent de découvrir que le sommeil permettrait aux cellules du cerveau de nettoyer les ...
Coquillages et grandes marées : les précautions po... La forte amplitude des marées va découvrir des gisements naturels de coquillages. Leur consommation peut présenter des risques pour la santé (troubles...
Pêche aux coquillages : quelles précautions prendr... La période estivale est propice au ramassage de coquillages. Leur consommation peut présenter des risques pour la santé (troubles digestifs, parfois t...
Compost: pas si difficile Que peut-on composter ? Tous les déchets organiques à différents degrés sont compostables. Les déchets de cuisine : épluchures, coquilles d'oeufs, ...
Huîtres, crustacés, chocolats… un délice de cuivre... A l’occasion des fêtes de fin d’année, les Français consomment des mets réputés délicieux pour le palais, qui ont aussi des vertus insoupçonnées. Cert...