Selon les derniers chiffres de l’Ordre des pharmaciens, 17 000 officines sont équipées du dispositif, soit 7 officines sur 10. Le dossier pharmaceutique recense, pour le patient qui le souhaite, tous les médicaments (prescrits ou conseillés par un pharmacien) qui lui ont été délivrés au cours des quatre derniers mois dans les pharmacies de France où il s’est rendu. L’objectif est de repérer les incompatibilités et/ou la redondance entre médicaments.

Moins de deux ans après l’autorisation de généralisation, dix millions de Français possèdent un DP dont une personne sur quatre chez les plus de 60 ans. Objectif du DP, sécuriser les dispensations et permettre la diffusion d’alertes sanitaires, sans délais, à l’ensemble des pharmaciens.

10 millions de Français (20 000 de plus chaque jour) ont déjà adhéré au suivi personnalisé que permet le Dossier pharmaceutique. C’est pour les enfants de moins d’un an que l’on crée le plus de DP (plus de 200 000). Pour les adultes, c’est à 61 ans que les Français créent le plus de DP (plus de 170 000). Avec le DP, les pharmaciens étendent leur analyse pharmaceutique à l’ensemble des traitements d’un patient et améliorent ainsi leurs conseils pour un bon usage du médicament.

 Si pour le patient, le service est gratuit, ce sont les pharmaciens qui financent eux-mêmes le dispositif par leur cotisation ordinale obligatoire. Le coût est cette année de 4 millions d’euros, soit 40 centimes d’euros par dossier, par an. Ces chiffres tiennent compte des engagements techniques, de l’accompagnement des professionnels de santé, de l’information des patients.

Parmi les évolutions en cours et à venir la sécurisation de la dispensation entre ville et hôpital, la diffusion des alertes sanitaires, sans délais, à l’ensemble des pharmaciens en relayant les alertes de l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaires des produits de santé). Enfin, l’amélioration de la gestion des retraits de lots de médicaments. Depuis de nombreuses années un dispositif permet de retirer les médicaments qui doivent l’être de la vente (défaut de fabrication, erreurs d’étiquetage…).

Soure : Ordre national des pharmaciens

A Lire également

Pilule : infirmiers et pharmaciens vont pouvoir la... Suite à un arrêté publié mardi 1er juin au Journal Officiel,  les infirmiers vont pouvoir renouveler les ordonnances de pilules contraceptives et les ...
Les génériques, des médicaments comme les autres... Aussi efficace et sûr qu'un médicament de marque? Votre médecin ou votre pharmacien vous a prescrit ou délivré un médicament générique. Est-ce le même...
Médicaments génériques : l’Académie de médecine fa... Dans un rapport publié en ligne, l'Académie nationale de médecine appelle à plusieurs mesures de précaution pour leur utilisation. Elle appelle égalem...
Pratique : avant les vacances, pensez à ouvrir un ... Le Dossier Pharmaceutique (DP) est encore peu connu du public. Ce sont les pharmaciens d’officine et leurs équipes qui proposent ce service gratuit qu...
“Journée morte” dans les pharmacies Inquiet pour l'avenir des officines, dont un nombre croissant met la clé sous la porte, l'Union nationale des pharmacies de France...
L’Autorité de la concurrence lance une enquê... Soutien des pouvoirs publics aux médicaments génériques, ouverture de la vente de médicaments en ligne sont autant de facteurs qui devraient favoriser...
Une trousse « 1ers soins – 1ers secours » et... Pour la 8e année, les 750 pharmaciens du groupement Giropharm se mobilisent autour de l’opération estivale « 1ers soins – 1ers secours ». Ils prodigue...
Médicaments non remboursables : l’Autorité d... L'Autorité de la concurrence vient de rendre rendu public un avis dans lequel elle se prononce en faveur d'une ouverture encadrée et limitée de la dis...
Retraits et rappel de lots de médicaments: les pha... A partir du 3 novembre 2011, l’Afssaps et le Conseil national de Ordre des pharmaciens (CNOP) vont mettre en place un système d'information plus perfo...
Dossier Pharmaceutique: 20 millions de Français l&... Selon le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, 20 millions de Français ont déjà ouvert un Dossier Pharmaceutique (DP). Le DP rassemble, pour ch...
Une campagne pour rappeler que le médicament n’est... L’Ordre national des pharmaciens vient de lancer une nouvelle campagne afin de rappeler au grand public à l’importance des pharmacies et des pharmacie...
Les pharmaciens d’officine broient du noir Les officines de l'Hexagone ont de plus en plus de difficultés de trésorerie. Raisons ? La baisse des prix des médicaments, le recul des volumes et la...
Tabac, alcool, drogues : une campagne d’affichage ... A la demande de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT), en partenariat avec la Direction générale de la san...
Médicaments falsifiés : les Ordres de pharmaciens ... Le 2 novembre à Paris, les 27 présidents des Ordres de pharmaciens francophones ont signé une déclaration commune relative à la lutte contre les médic...
Enquête : les pharmaciens n’ont pas le moral Selon une enquête Ipsos / Pharmagora * , les pharmaciens se montrent très pessimistes pour l’avenir. Près de 20% d’entre eux considèrent qu’il y a une...
Le nombre de pharmacies diminue à nouveau en Franc... L’Ordre national des pharmaciens vient de publier le recensement annuel des pharmaciens au 1er janvier 2012. Les pharmacies sont toujours bien réparti...