Selon un rapport publié par la Délégation nationale à la lutte contre la fraude et révélé mardi, par Les Echos, les hôpitaux et professionnels de santé représenteraient « la quasi-totalité de la fraude à l’assurance-maladie ». Avec en tête en 2010, les infirmiers libéraux et les transporteurs sanitaires, juste après les établissements.

Ainsi, sur 156,3 millions d’euros, soit le montant total des fraudes détectées et stoppées en 2010, 150,9 millions étaient le fait de professionnels de santé. 71,1 millions viennent des hôpitaux et cliniques, 12,7 millions des infirmiers libéraux, 6,8 des ambulanciers, 4,9 des médecins, 3,8 des dentistes, 3,5 des pharmaciens et 2,5 des kinésithérapeutes.

Parmi les fraudes les plus fréquemment recensées: les facturations à l’Assurance-maladie de séjours plus chers que ceux réellement effectués par des hôpitaux et des cliniques ou encore les professionnels médicaux, paramédicaux ou ambulanciers qui facturent pour certains une activité fictive. « Viennent ensuite les médecins, dentistes et kinésithérapeutes, pour des sommes moins importantes. Actes fictifs, facturations multiples et faux codages – par exemple, un dentiste facture un acte mieux rémunéré que celui qu’il effectue en réalité -constituent l’essentiel de la fraude », indiquent les Echos.

Le quotidien révèle que pour repérer les fraudeurs, les statisticiens de l’Assurance maladie repèrent des facturations atypiques, comme un infirmer qui pratique 4 fois plus de visites au domicile de ses patients que la moyenne de ses confrères. Le journal économique rappelle que bien souvent, les patients ne s’aperçoivent de rien car ils ne déboursent pas d’argent.

Enfin, du côté des assurés sociaux, le principal préjudice concerne « les arrêts maladie, pour un peu plus de 5 millions d’euros en 2010. Arrivent ensuite les fraudes à la couverture maladie universelle (CMU) et à l’AME (pour les étrangers en situation irrégulière), par usurpation d’identité par exemple. Ces préjudices concernant la gestion des droits des assurés sont faibles : 2,5 millions d’euros en tout », indique enfin le quotidien.

Source : Les Echos  

A Lire également

Attention aux faux e-mails de l’Assurance Maladie ... L'Assurance Maladie des Hauts-de-Seine met en garde les assurés contre de faux e-mails qui leur sont adresser. Ils ressemblent à s'y méprendre à ceux ...
Hôpitaux, cliniques, centres de soins… : un ... Un nouvel Annuaire Médico-Social vient d'être mis en ligne par le laboratoire Sanofi. Son objectif  : aider les professionnels de santé et leurs patie...
Sécu: 600 médicaments pourraient ne plus être remb... Le Parisien revient ce matin sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) qui sera présenté jeudi 22 septembre à l'Assemblée nat...
De nouvelles taxes pour combler le déficit de la S... Taxation des boissons énergisantes, des cigarettes électroniques, ou encore de l'aspartame... Selon Le Parisien, qui a publié jeudi un rapport confide...
Hôpitaux : un soignant victime de violences toutes... Selon le rapport annuel de l’Observatoire national des violences en santé (ONVS), 14 502 signalements d’atteintes aux personnes et aux biens ont été r...
Sécu : les Alsaciens et les Mosellans toujours mie... La hausse du chômage – le financement repose à 80 % sur les cotisations salariales –,  aura-t-elle un impact sur les prestations du régime local d’ass...
Arrêts maladie: le gouvernement ajoute un jour de ... Le gouvernement a annoncé mardi l’instauration d’un quatrième jour de délai de carence dans le secteur privé. Cette mesure réglementaire, qui représen...
Vacances en Europe ? N’oubliez pas votre car... La carte européenne d’Assurance Maladie garantit un accès direct et facilité, aux services de santé publics, sans formalité préalable, lors des séjour...
Dyslexie : France Mutuelle partenaire de PRODYS, 1... France Mutuelle met en place un partenariat avec PRODYS, 1er centre médical pluridisciplinaire spécialisé dans le traitement de la dyslexie. France Mu...
Cancer des enfants : 5 hôpitaux conjuguent leurs é... Sous l'égide de l'Institut National du Cancer, 5 centres de référence d'oncohématologie pédiatrique (Besançon, Dijon, Nancy, Reims et Strasbourg) se s...
Maladies cardiovasculaires : l’Assurance mal... L’Assurance Maladie lance à partir du mois de mai prochain un programme destiné à améliorer la prévention des maladies cérébro-cardiovasculaires qui v...
Cardiologie : le palmarès de l’Express des meilleu...   Dans son dossier du 12 septembre intitulé «Cardiologie, le palmarès des meilleurs hôpitaux et cliniques », l’Express publie son palmarès des...
Sécu : qui sont les plus gros fraudeurs ? Selon un rapport de la Délégation nationale à la lutte contre la fraude sur les arnaques à l’Assurance maladie, 149,4 millions d’euros de fraudes ont ...
Palmarès 2010 des hôpitaux français : les CHU de T...  Le Point publie son classement annuel des 50 meilleurs hôpitaux de France, dans près de 60 spécialités médicales et chirurgicales. Cette année c’est ...
Fin de vie: quelles avancées ? Le Premier ministre François Fillon a reçu le 14 février 2012 le rapport 2011 de l’Observatoire national de la fin de vie. Ce rapport, remis par son p...
L’Assurance Maladie lance son application mobile s... « Mon compte assuré », c'est le nom de la nouvelle application gratuite pour smartphone Iphone et Android que lance l'Assurance maladie. Grâce à u...