24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Quel pansement choisir et dans quel cas ?

Le point pour trouver le pansement adapté à chaque blessure.

Fini le sparadrap qui se décolle, les grandes bandes à découper, les compresses à maintenir…

Les pansements ont considérable innové.

Il existe aujourd’hui de vrais petits trésors pour protéger, voire cicatriser plus vite les plaies.

Découvrez quel pansement choisir et dans quel cas bien spécifique.

.

1. Top des pansements pour soigner quand le mal est fait

Chaque pansement ne se ressemble pas. Certains sont pourvus de substances antiseptiques, d’autres d’accélérateurs de cicatrisation. Nous avons sélectionné les pansements les plus efficaces en fonction des cas.

Faire disparaitre un cor au pied / œil de perdrix

Les callosités au pied – du type œil-de-perdrix, cor, durillon – sont souvent douloureuses et ne se guérissent jamais toutes seules. Dès leur apparition, mieux vaut prendre le taureau par les cornes pour les soigner au plus vite.

Pour une crevasse au talon : le pansement liquide

Avec le pansement liquide (souvent appelé aussi « filmogel »), l’idée est de combler la crevasse à la main comme le talon fendillé afin que la plaie se referme plus vite et cicatrise correctement. Facile à appliquer, il permet de localiser le traitement tout en formant un film protecteur à la peau en reconstruction. Voici notre sélection de pansements pour tous les types de crevasse : main, pied, doigt….

En cas de brûlure légère

Les petites brûlures en cuisine sont courantes. Une inattention aux fourneaux et une petite blessure est vite arrivée. Les pansements spécialement conçues pour les brûlures superficielles permettent de faire d’une pierre deux coups : soulager la douleur et favoriser une cicatrisation plus rapide. Souvent, ils contiennent des particules d’hydrocolloïde associées à un corps gras type vaseline.

2. Top des pansements pour éviter que le mal se produise

Running : éviter la formation d’ampoules

Les adeptes de la course à pied le savent : un corps bien protégé permet d’aller jusqu’au bout de ses efforts et de donner le meilleur de soi-même. Dans la pratique d’un marathon ou d’une course d’endurance, les ampoules sont fréquentes et souvent difficiles à traiter. Mieux vaut donc les prévenir avant qu’elles arrivent.

Notre astuce : pensez aux pansements avant de courir !

Prenons le cas de Compeed : en créant des pansements adaptés aux zones de frottement les plus sollicitées, la marque revendique maintenant « assister les sportifs tant dans la prévention que dans la protection et la cicatrisation des ampoules ».
Et ils n’ont pas tord : leurs pansements agissent comme une seconde peau ultra confortable pour protéger des frottements et soulager instantanément la douleur ; isoler de l’eau, des impuretés et des bactéries pour prévenir les infections et adhérer parfaitement durant plusieurs jours pour une cicatrisation rapide.

Ils ne sont évidement pas les seuls. Nos pansements ampoules préférés :

Eviter la surinfection en protégeant les plaies

A l’origine, le pansement était créer pour protéger les plaies ouvertes des infections. On optait pour une compresse stérile maintenue par du sparadrap. Et cette méthode est toujours possible. Elle peut aussi être supplantée par de bons vieux pansements classiques. Si possibles, choisissez-les résistants à l’eau et évidement, qui ne collent pas sur les plaies !

Notre sélection de pansement waterproof aux formes intéressantes, pour ne pas se tromper et être pratique à garder :

3. Top des pansements design pour adultes et enfants

Quitte à être blessé, envie d’une touche de fun ? Si les pansements rigolos détournent la douleur chez l’enfant, les pansements design apportent une touche mode aux adultes. Plus besoin d’utiliser les vilains timbres rose hosto !

Leur plus : ils sont souvent commercialisés dans une jolie boîte métal qui se glisse au fond du sac.

Notre sélection :

Accessoires fashion pour adultes

pour les geeks, les pansements à l’effigie de super-héros comme Wonder Woman, ceux en forme de BD avec des onomatopées rigolotes « ouch ! », « ooow ! », « paw », « bam », ou encore ceux arborant les fantômes, Pac-Balls de Pac-Man

 

pour ceux à la pointe des tendances, les pansements graphiques ou illustrés comme ceux avec une moustache

pour les romantiques ou les fans de vintage, les pansements avec des illustrations anciennes ou poétiques : nuages, licornes….

Florilège de pansements originaux pour enfants

De la trousse de secours Reine des Neiges aux pansements Star Wars, en passant par Bob l’éponge ou Garfield, tous les héros des enfants sont déclinés en pansement. Mais il n’y a pas qu’eux. Les laboratoires rivalisent d’ingéniosité pour séduire et font même appel à des graphistes pour créer des pansements jolis pour enfants. De quoi vite faire cesser leurs pleurs !

Notre sélection pour garçons et filles :

Ceux trop mignons et très originaux que vous ne verrez pas collés sur tous les genoux :

– Les indétrônables à l’effigie des héros des enfants :

4. Et si c’était vos chaussures qui portaient des pansements ?

Pour arrêter d’avoir mal aux pieds, choisissez des chaussures confortables ; à défaut, rendez-les douces pour vos petons. Pour cela, pensez aux bandes invisibles en 100% silicone médical. Elles se mettent discrètement dans les sandales et autres nu-pieds.

Leur avantage : elles évitent au pied de glisser, de frotter et donc de souffrir ! Esthétiquement, elles sont comme invisibles pour se porter sans complexe.


Autre méthode : le coussinet à glisser dans la chaussure pour amortir les chocs. Rien de tel pour gommer les mauvaises postures dans des chaussures à haut talon. De plus, il protège la voute plantaire et même les orteils.

Morgane Boileau

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 février 2016