24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Médicaments falsifiés : les Ordres de pharmaciens francophones s’engagent dans la lutte

Le 2 novembre à Paris, les 27 présidents des Ordres de pharmaciens francophones ont signé une déclaration commune relative à la lutte contre les médicaments falsifiés lors de leur assemblée générale .

Les 27 membres de la Conférence internationale des ordres de pharmaciens francophones (CIOPF) se sont ainsi engagés à « contribuer, dans le cadre de leurs missions, à l’élaboration et l’application de législations relatives à la lutte contre les médicaments falsifiés » et à soutenir « toute action des autorités sanitaires visant à lutter contre l’élaboration, le trafic et la diffusion des médicaments falsifiés ».

Les ordres ont également convenu de contribuer aux actions de communication visant à informer les populations mais aussi de « sanctionner sévèrement ou, selon les législations, confier à leurs chambres de discipline le soin de juger sévèrement tout pharmacien qui favoriserait, directement ou indirectement, la fabrication ou l’entrée de médicaments falsifiés dans la chaîne pharmaceutique légale ».

« Les médicaments falsifiés, qu’ils soient « médicaments de rue » ou vendus sur Internet, représentent un risque majeur pour toutes les populations. Ce fléau est un véritable crime contre l’humanité. La déclaration que nous signons aujourd’hui est un acte fort. Nous interpellons les autorités politiques et engageons nos 33 ordres, qui rappelons le, ont des missions de service public.», a déclaré le Dr. Isabelle ADENOT, Présidente de la CIOPF et du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens de France.

Source : CIOPF

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 novembre 2011