24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Bientôt des carottes de toutes les couleurs !

Roses, blanches, jaunes ou pourpres, les carottes prennent des couleurs. Ces nouvelles carottes multicolores ont été étudiées par des chercheurs et entreprises françaises, made in Pays de la Loire. Elles restent « naturelles »… ouf !

Outre leurs qualités nutritives renforcées, les pigmentations naturelles issues de ces variétés remises au goût du jour permettront de créer des colorants alimentaires naturels pour les boissons, yaourts, pâtisseries, etc. Une innovation qui devrait répondre aux nouvelles habitudes de consommation : du bon, du sain, du naturel et du beau !

Pour la petite histoire…

Blanche ou violette, la carotte a été domestiquée au Xe siècle en Asie Centrale. Suite à une succession de sélections naturelles au XVIIe siècle, elle est devenue orange dans l’Ouest de l’Europe. Pour favoriser la sélection de ces carottes multicolores Végépolys a initié le programme de recherche collaboratif « Pigments carotte ». Pendant 3 ans, les chercheurs de l’Unité de Recherche Génétique et Horticulture, associant Agrocampus Ouest (Institut National d’Horticulture et de Paysage), l’UMR GenHort et l’Université d’Angers ont planché sur de nouvelles couleurs de carottes aux côtés de l’entreprise Vilmorin, porteuse du projet et des sociétés Clause et Diana Naturals.

Leur but ? Etudier les facteurs de pigmentation et d’apports nutritifs de carottes de toutes les couleurs, afin d’identifier les caractéristiques de chacune pour répondre au plus juste aux nouveaux besoins du marché en termes de couleurs, de goût ou de santé (teneur en sucres, composés aromatiques, capacité anti-oxydante). Par exemple, les Américains les aiment plus sucrées et juteuses, d’autres encore, privilégient leur valeur nutritive ou leur pigmentation pour colorer boissons, yaourts ou pâtisseries et bien sûr pour le simple plaisir d’en croquer de toutes les couleurs !

Une innovation végétale qui devrait en appeler d’autres. Demain, divers légumes riches en pigments comme le melon, la tomate ou encore le poivron pourraient eux aussi voir la vie en multi-couleur…

Végépolys ?
Labellisé « pôle de compétitivité à vocation mondiale », Végépolys rassemble, fédère chercheurs et entreprises pour faire éclore des projets de recherche répondant à des attentes sociétales, avec l’objectif de favoriser la création et la production de végétaux favorables à la biodiversité, à l’environnement et à la santé. Avec ses 8 filières (l’horticulture ornementale, l’arboriculture & maraîchage, les semences, la viticulture, les plantes médicinales, les champignons, le cidre et le tabac), Sur ce territoire, on compte 4000 entreprises, représentant aujourd’hui plus de 25 000 emplois, 420 chercheurs ou enseignants chercheurs et 2 500 étudiants dans 25 formations supérieures y font naître de nouvelles technologies.

Morgane Boileau – Source : Végépolys

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 juillet 2010