Chaque jour, quelque 2500 jeunes contractent le VIH, selon les estimations d’un rapport mondial sur la prévention du VIH publié aujourd’hui. Cette publication, préparée conjointement par l’UNICEF, l’ONUSIDA, l’UNESCO, l’UNFPA, l’OIT, l’OMS et la Banque mondiale, présente pour la première fois des données sur les adolescents et le VIH.

Pour la première fois, une publication, Tirer parti de la crise : prévenir le VIH du début de l’adolescence au début de l’âge adulte, présente des données sur l’infection par le VIH chez les jeunes et met en lumière les risques auxquels les adolescents sont exposés lors de la transition vers l’âge adulte. Cette publication conjointe de l’UNICEF, l’ONUSIDA, l’UNESCO, le FNUAP, l’OIT, l’OMS et la Banque mondiale, identifie certains des facteurs qui exacerbent le risque d’infection ainsi que les possibilités de renforcer les services de prévention et de remettre en question les pratiques sociales dangereuses pour la santé.

« Pour de nombreux jeunes, l’infection par le VIH est le résultat de la négligence, de l’exclusion et des violations qui se produisent au vu et au su des familles, des communautés et des dirigeants sociaux et politiques. Ce rapport exhorte les dirigeants à tous les niveaux à établir une chaîne de prévention afin d’informer et de protéger les adolescents et les jeunes et de les garder en bonne santé », a déclaré le Directeur général de l’UNICEF, Anthony Lake. « L’UNICEF est acquis à cette cause. Nous devons protéger la deuxième décennie de la vie de façon à ce que le VIH n’entrave pas le chemin qui mène de l’adolescence à la vie adulte – un parcours qui présente de multiples dangers pour les filles et les jeunes femmes en particulier ».

Selon ce rapport, les jeunes âgés de 15 à 24 ans ont représenté 41 pour cent des nouveaux cas d’infection chez les personnes de plus de 15 ans en 2009. Dans le monde, environ 5 millions (de 4,3 millions à 5,9 millions) de jeunes appartenant à ce groupe d’âge vivaient avec le VIH en 2009. Dans le groupe d’âge des 10 à 19 ans, selon de nouvelles estimations, 2 millions d’adolescents (1,8 million à 2,4 millions) vivent avec le VIH. La majorité d’entre eux vit en Afrique subsaharienne, il s’agit surtout de femmes, et la plupart d’entre elles ne sont pas conscientes de leur état. A l’échelle mondiale, les jeunes femmes représentent plus de 60 pour cent des jeunes vivant avec le VIH. En Afrique subsaharienne le taux va même jusqu’à 72 pour cent.

« Grâce aux succès que nous avons remportés en matière d’accès aux antirétroviraux, les jeunes sont de plus en plus nombreux à survivre avec le VIH, mais beaucoup ne sont toujours pas conscients de leur état, » a déclaré la Directrice générale de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Dr Margaret Chan. « L’OMS s’engage à améliorer l’accès des adolescents aux tests de dépistage du VIH et aux conseils, tout en s’assurant que les services de santé répondent à leurs besoins en termes de prévention, traitement, prise en charge et soutien ».

Le début de l’adolescence est une période propice pour intervenir, juste avant que la plupart des jeunes ne deviennent sexuellement actifs et adoptent des normes sociales et comportementales qui accroissent le risque d’infection par le VIH. Les communautés, les dirigeants et les jeunes ont tous un rôle à jouer pour faire évoluer les comportements dangereux et pour créer un cadre de vie dans lequel les jeunes peuvent s’épanouir. En Afrique australe, par exemple, où les taux d’infection par le VIH sont élevés dans des groupes plus âgés, les rapports sexuels avec des partenaires multiples et les relations entre des personnes de tranches d’âge différentes alimentent la transmission du VIH chez les jeunes, en particulier chez les jeunes femmes. Mais il est possible de faire des progrès. Les mesures prises pour modifier ces comportements se sont avérées efficaces dans des communautés de Tanzanie, où l’image de l’homme recherchant des rapports sexuels avec des femmes plus jeunes ou de très jeunes filles a été ridiculisée.

Voir le rapport: Tirer parti de la crise : prévenir le VIH du début de l’adolescence au début de l’âge adulte (PDF en anglais)

Source : Unicef

A Lire également

« Moi, le sida », une campagne vraiment virale Aides, l’association qui lutte contre le virus du Sida, lance ce mardi une nouvelle campagne choc de sensibilisation qui s'appuie sur constat alarmant...
Journée mondiale de lutte contre les hépatites : «... La 3e journée mondiale de lutte contre les hépatites se déroule ce mercredi 19 mai. Aujourd’hui en France 232 000 personnes sont infectées par une hép...
Sidaction : 130 000 personnes porteuses du VIH en ... A l’occasion du Sidaction 2010, l’association fait le point sur la maladie en France et nous dévoile les chiffres clés épidémiologiques 2009. Rappelo...
Opération “No Lost Generation” pour l... Une grande campagne de mobilisation « No Lost Generation », en soutien aux enfants victimes du conflit en Syrie, est en train de naître sur les réseau...
Utiliser le virus du sida pour lutter contre le ca... Transformer le VIH en outil biotechnologique au service de notre santé : tel est l'objectif d'une équipe du laboratoire Architecture et réactivité de ...
VIH : le loto au profit de la lutte contre le sida... Sidaction organise le Sunday bingo, le loto au profit de la lutte contre le sida, dimanche 12 septembre à partir de 15H au Palais de Tokyo à Paris. Ou...
VIH : vers un dépistage volontaire et généralisé... Dans ses dernières recommandations, la Haute Autorité de Santé (HAS) suggère que le dépistage du virus du sida soit proposé à toute la population de 1...
Un autotest du VIH disponible fin juin 2015 en Fra... La société française AAZ a annoncé l’obtention du marquage CE du premier autotest sanguin de dépistage du VIH qui sera fabriqué en France sous le nom ...
Unicef : la carte Fête des Mères vaccine 650 enfan... Pour ceux qui trouvent le concept de "fête des mères" trop marketing mais qui ne souhaitent pas vexer leur maman, alliez l'utile à l'agréable : l'Unic...
Journée mondiale de lutte contre le sida : la Vill... Pour la journée mondiale de lutte contre le sida du 1er décembre, la ville de Paris mène de nombreuses actions, notamment  une grande campagne d’affic...
Un nouveau plan de lutte de l’OMS et l’... L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) ont présenté  un nouveau plan d’action mondial qui pou...
Sida: un nombre stable de nouveaux cas en France Une étude publiée mardi dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (BEH) de l'InVS indique que le nombre de nouveaux cas de porteurs du virus du si...
VIH / Sida : des idées reçues qui ont la vie dure... Selon une enquête de l'Observatoire régional de santé d'Ile-de-France sur les croyances et attitudes face au sida*, certaines idées reçues persistent....
VIH/Sida : le point sur la recherche Quelques 27 ans après l'apparition du sida, la science a fait d'énorme progrès mais le virus du sida reste invaincu. En 2010, 4 grandes pistes de rech...
Préservatif : le Pape admet son utilisation “... Pour la première fois, un pape, Benoît XVI, a admis dans un livre d'entretiens à paraître mardi, l'utilisation du préservatif "dans certains cas", "po...
1 enfant sur 5 n’est toujours pas vacciné La Semaine mondiale de la vaccination est une initiative mondiale célébrée chaque année pour promouvoir l’utilisation de vaccins essentiels pour proté...