17 villes européennes avaient présenté leur candidature : Nantes, seule représentante française, fait partie des 6 villes retenues pour passer la 2nde étape et remporter le titre de « Capitale verte de l’Europe ».

A l’initiative de la Commission européenne en 2009, un prix vient récompenser une ville sur ses bonnes pratiques en matière environnementale et devient ainsi pour une année la « Capitale verte de L’Europe ».

Les villes candidates doivent démontrer leur engagement de longue date dans différents domaines liés à la préservation de l’environnement et à l’amélioration de la qualité de vie de ses habitants. Le jury doit les évaluer suivant une dizaine de critères précis : les candidates qui ont fait montre non seulement de leur volonté d’agir mais qui peuvent également, au vu des résultats obtenus, servir de modèles à d’autres villes.
Gestion des déchets, production de l’eau, traitement des eaux usées, développement des transports en commun, qualité de l’air, espaces verts, agriculture périurbaine, pollution sonore… autant de politiques publiques menées par les collectivités locales et sur lesquelles elles seront jugées. L’exemplarité des villes sera également évaluée au regard de leur action au niveau européen, et de leur participation à des projets innovants, de leur capacité à échanger et partager avec les autres cités de l’Europe, de leur utilisation active des fonds européens.

Cette distinction participe à la mise en évidence du niveau pertinent des villes pour agir notamment contre le réchauffement climatique et faire en sorte que les gouvernements nationaux et l’Union Européenne reconnaissent mieux le rôle des autorités locales dans le développement durable et leur fournissent les ressources et les compétences nécessaires.

Lors de la 1ère étape, Nantes a été particulièrement remarquée sur le travail qu’elle mène et les résultats obtenus, sur le changement climatique, les transports, la qualité de l’air, la pollution sonore et la gestion des déchets.

La ville lauréate sera désignée en octobre prochain lors d’une cérémonie qui se déroulera à Stockholm, actuellement Capitale verte de l’Europe. Hambourg prendra ce même titre en 2011.

Les autres villes en lice aux côtés de Nantes et de son agglomération : Barcelone, Malmö, Nuremberg, Reykjavik et Vitoria-Gasteiz.

Source : nantesmetropole.fr

A Lire également

Climat : des émissions réduites de 80 % à 95 % d’i... En vue du prochain sommet de Copenhague, en décembre prochain, les ministres européens de l'Environnement se sont accordés sur une baisse des émission...
Pollution des véhicules: huit villes se portent vo... Réduire la circulation des véhicules les plus polluants dans les villes. C’est l’objectif du gouvernement  annoncé à l'occasion des premières Assises ...
Un nouvel étiquetage énergétique pour les télévise... La Commission européenne a proposé aujourd'hui pour la toute première fois l'étiquetage énergétique des téléviseurs. Dans le cas des réfrigérateurs et...
Pesticides : leur impact sur la santé et l’environ... Les pesticides (ou phytopharmaceutiques) sont des substances ou des préparations à usage agricole, destinées à protéger les végétaux, et utilisées pou...
“Guide du routard” : repérez-vous dans... La célèbre collection du Guide du routard se devait de réfléchir à un nouveau type de tourisme, le fameux "tourisme durable". Et c'est chose faite ! ...
C02: un nouvel outil de mesure pour les villes A l’initiative de la Commission européenne, la Convention des Maires (700 signataires) a mis au point un nouvel outil interactif pour aider les villes...
Achetez éco-citoyen avec Quo Vadis En 2010, pour soutenir ses actions éco-citoyennes, Quo Vadis vous propose de vous engager quotidiennement pour l’environnement à travers le carnet Equ...
Maison : utiliser l’eau de pluie, c’est possible... Vous ne pouvez pas -vous n’en avez pas vraiment le droit- utiliser l’eau de pluie pour laver votre linge ou votre vaisselle. La réglementation fran...
Maladies chroniques et qualité de vie : où en est-... On estime à 15 millions le nombre de personnes atteintes en France de maladies chroniques et à 5 millions le nombre d’« aidants », proches ou familiau...
Inakis.fr, premier guide d’achat écologique, équit... Inakis se consacre exclusivement à la recherche et la comparaison d'offres de produits et services écologiques, équitables et éthiques. Ce guide d’ac...
« La famille Bongeste » : un jeu des 7 familles gr... Dans la famille « Je trie », je voudrais la fille (elle rapporte les piles usagées là où elle les avait achetées)… La Famille Bongeste de la Fondation...
Installer une éolienne à la maison Elles sont très décriées : principal reproche, elles défigurent les paysages. Mais sont-elles au moins utiles ?  Et peut-on installer une éolienne che...
La cigarette bannie des aires des jeux à Paris La Ville de Paris a annoncé la mise en place de l'interdiction de fumer dans les aires de jeux situées dans ses espaces verts suite à la publication d...
Médicaments à base de plantes : l’UE veut de... Depuis le 1er mai 2011, les médicaments traditionnels à base de plantes achetés dans l’Union sont « sûrs et efficaces », annonce la Commission Europée...
Environnement : l’insalubrité responsable de 12,6 ... Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les facteurs de risque environnementaux, tels que la pollution de l’air, de l’eau et de...
Qualité de l’air dans les villes : l’O... Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), près de 80% des personnes installées dans des zones urbaines seraient confrontés à la pollution aux p...