Un antibiotique vous a été prescrit par votre médecin: le pharmacien peut délivrer cet antibiotique au même dosage sous un autre nom, le nom générique. Cette prescription qui reviendra moins cher à l’assurance maladie est justifiée par le droit de substitution (JO 12.06.1999) à l’usage exclusif du pharmacien.

« Les pharmaciens ont officiellement le droit de remplacer certains médicaments prescrits par les médecins par des copies moins chères appelées médicaments génériques. » Le pharmacien vous prévient et inscrit le nom du générique sur l’ordonnance pour le remboursement.

Médicaments: qu’est-ce que le droit de substitution?Néanmoins le médecin peut indiquer la mention « non substituable » sur l’ordonnance, s’il estime qu’un médicament ne peut être substitué (cas d’un traitement longue durée par exemple).

> La liste des médicaments génériques est disponible sur le site www.sante.gouv.fr.

A Lire également

Vente de médicaments sur Internet : les Français e... Selon une enquête Harris Interactive (*) pour le site 1001Pharmacies.com, 44% des Français seraient prêts à acheter des médicaments sur Internet. ...
Le prix des médicaments en France : enquête sur Fr... "Comment expliquer que se soigner coûte plus cher en France qu’ailleurs en Europe ? Pourquoi de tels écarts de prix ? Qui fixe les prix des médica...
Vingt-cinq médicaments à base de magnésium ne sero... Les Echos signalent la publication au  « Journal officiel » des arrêtés qui officialisent le déremboursement total de vingt-cinq médicaments à base de...
Médicaments, vaccins : la confiance des Français s... Selon les résultats de l'Observatoire sociétal du médicament* du Leem (Les Entreprises du Médicament), 84 % des Français ont confiance dans les médica...
Les venins des serpents n’ont pas livré tous leurs... Depuis plusieurs décennies, les venins de serpents sont utilisés en pharmacologie pour créer de nouveaux médicaments. Mais une équipe de pharmacologis...
Maux de l’hiver : 60 Millions de Consommateurs dre... Dans son dernier hors-série, 60 Millions de Consommateurs dresse une liste des médicaments dangereux en automédication contre les maux de l’hiver et l...
Antidépresseurs : faut-il en avoir peur ? Le traitement médicamenteux ne constitue qu’un aspect de la prise en charge des sujets présentant des troubles dépressifs ou anxieux. Si historiquemen...
Les médicaments génériques en 3 questions : vrai o... Les Français se méfient et ont de moins en moins confiance dans les médicaments génériques. Preuve en est un sondage IFOP* qui démontre que les França...
Médicaments: un nouveau logo pour les messages aux... A partir du mardi 21 mai 2013, les entreprises pharmaceutiques ont mis en place un nouveau dispositif d’envoi des lettres d’information aux profession...
Somnifères : mises en garde sur les effets seconda... En France, les médicaments à base de zolpidem (Stilnox et génériques) sont indiqués dans le traitement des troubles sévères du sommeil en cas d’insomn...
Levothyrox : le point sur la diversification de l’... Dans un communiqué, le ministère de la Santé a fait le point sur la mise en place de la diversification de l’offre thérapeutique pour les patients sou...
Médicaments génériques : le CISS interpelle la min... Le CISS  (Collectif interassociatif sur la santé), a adressé lundi à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, une lettre ouverte afin d’obtenir des ...
L’AFM-Téléthon va produire ses propres médicaments... L’AFM-Téléthon a pour objectif de créer le plus grand centre européen de développement et de production de thérapies géniques et cellulaires, avec une...
Alli : la pilule pour maigrir fait recette en Fran... Le 6 mai prochain, Alli, la fameuse pilule pour maigrir et disponible en pharmacie sans ordonnance célébrera son premier anniversaire. En 2009, près d...
30 médicaments sous surveillance renforcée par l&#... L’Afssaps, l'agence sanitaire du médicament en France, vient de mettre à jour sa liste des médicaments sous surveillance renforcée qui compte désormai...
Homéopathie: 36% des Français utilisent régulièrem... Selon une enquête d'opinion réalisée par l'institut Ipsos pour le laboratoire Boiron, 36% des Français déclarent utiliser "de temps en temps" ou "très...