Depuis plusieurs décennies, les venins de serpents sont utilisés en pharmacologie pour créer de nouveaux médicaments. Mais une équipe de pharmacologistes, cliniciens, systématiciens et biologistes de la conservation, dirigée par Nicolas Vidal du laboratoire « Systématique, adaptation, évolution » (UMR 7138 Muséum national d’Histoire naturelle/Université Pierre et Marie Curie/CNRS /IRD), vient de montrer que ces venins étaient largement sous-exploités.

Ils ont décidé d’unir leurs efforts pour utiliser au plus haut niveau ces ressources en composés pharmaceutiques et sauvegarder ces espèces particulièrement menacées. Les résultats de cette étude sont publiés en couverture de la revue Bioessays cette semaine.

Aujourd’hui, plus de 3000 espèces de serpents vivent sur Terre où elles occupent des niches écologiques variées. La majorité d’entre elles (environ 2700) ont émergé et se sont diversifiées il y a 65 millions d’années au moment de la crise Crétacé-Tertiaire et de l’extinction des dinosaures. Ce grand groupe, appelé Caenophidia, réunit les serpents les plus évolués, ils sont caractérisés par leur fonction venimeuse. Parmi eux, les serpents possédant des crochets venimeux représentent environ 600 espèces. Ce sont les cobras, les vipères ou bien encore les serpents à sonnette. Les espèces restantes, plus de 2000, sont appelées « colubridés » ou « couleuvres ». N’ayant pas de crochets venimeux à l’avant de la bouche, elles ne présentent en général pas de danger pour l’Homme. Celui-ci a longtemps pensé qu’elles n’avaient pas de venins et les a ainsi largement négligées. De récentes découvertes1 dans la systématique des serpents démontrent que ce biais taxonomique a conduit à sous-exploiter ces centaines d’espèces potentiellement utiles médicalement. 
 
C’est seulement au cours de ces dernières années que les scientifiques ont commencé à s’intéresser à ces venins de serpents le plus souvent inoffensifs pour l’Homme. Dans cette étude, les scientifiques ont passé en revue l’état des avancées récentes. Ils ont ainsi mis en évidence de nouvelles technologies, telles que les méthodes de criblage à haut débit2, qui permettraient aujourd’hui d’identifier et d’extraire rapidement et efficacement les molécules utiles d’un point de vue thérapeutique. Les venins présenteraient également un degré de variabilité inattendu car leur composition peut différer entre individus d’une même portée.

Au même moment, une crise majeure de la biodiversité menace fortement les populations de serpents sur lesquelles reposent ces espoirs biomédicaux. C’est pourquoi les systématiciens et biologistes de la conservation, pharmacologistes, cliniciens doivent unir leurs efforts afin de préserver la biodiversité de ces « couleuvres » tant pour la place qu’elles occupent dans le maintien des écosystèmes que pour leur chimiodiversité et le potentiel médical qu’elles représentent.

Notes :
1. N. Vidal, J.-C. Rage, A. Couloux, and S.B. Hedges. Snakes (Serpentes). Pp. 390–397 in The Timetree of Life, Oxford University Press, 2009
N. Vidal, S.B. Hedges.The molecular evolutionary tree of lizards, snakes, and amphisbaenians. C. R. Biologies 332 (2009) 129–139
Bryan G. Fry, Nicolas Vidal, Janette A. Norman, Freek J. Vonk, Holger Scheib, S. F. Ryan Ramjan, Sanjaya Kuruppu, Kim Fung, S. Blair Hedges, Michael K. Richardson, Wayne. C. Hodgson, Vera Ignjatovic, Robyn Summerhayes & Elazar Kochva. Early evolution of the venom system in lizards and snakes. NATURE, Vol 439, 2 February 2006
Nicolas Vidal. Colubroid systematics: evidence for an early appearance of the venom apparatus followed by extensive evolutionary tinkering. J. Toxicol.—Toxin Reviews, 21(1&2), 21–41 (2002)
2.  Le criblage ou « criblage à haut débit » (HTS ou High Throughput Screening) désigne dans le domaine de la biochimie, de la génomique et de la protéomique, les techniques visant à étudier et à identifier dans les chimiothèques et ciblothèques, des molécules aux propriétés nouvelles, biologiquement actives.

Référence :
Freek J. Vonk, Kate Jackson, Robin Doley, Frank Madaras, Peter J. Mirtschin and Nicolas Vidal. Snake venom: From fieldwork to the clinic. Bioessays, DOI: 10.1002/bies.201000117, mars 2011.

Source : Muséum national d’Histoire naturelle

A Lire également

Médicaments non utilisés: 80 % des Français déclar... La collecte des médicaments non utilisés (MNU) affiche une légère hausse en 2015. Selon Cyclamed, 15 477 tonnes de déchets issus de médicaments ont ét...
Les médicaments contenant de la codéine désormais ... Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé, a signé le 12 juillet 2017 un arrêté à effet immédiat inscrivant tous les médicaments contena...
3% des accidents de la route liés à la prise de mé... Issue d’un partenariat de recherche entre plusieurs institutions françaises, une étude de grande envergure a permis, pour la première fois, de cerner ...
10 médicaments “à retirer du marché” s... L'hebdomadaire « L'Express » publie la liste de dix médicaments qui seraient "à retirer du marché" en raison d'effets indésirables l'emportant clairem...
Valproate de sodium : la ministre de la Santé anno... Marisol Touraine, qui a rencontré lundi la présidente de l’association d’Aide aux Parents d'Enfants souffrant du Syndrome de l'Anti-Convulsivant (APES...
Levothyrox : les patients disposeront de nouveaux ... Afin de proposer un choix de traitement aux patients souffrant de troubles de la thyroïde et d’apporter des solutions à certains patients qui continue...
Médicaments sous surveillance: leur mise sur le ma... Selon le quotidien 20 Minutes, plusieurs médicaments « sous surveillance » ont été entachés de nombreux conflits d’intérêts au sein de l’Afssaps et de...
Médicaments : chaque français a consommé en moyenn... Selon le rapport 2012 des ventes de médicaments en France, publié mercredi par l’Agence du médicament, le marché pharmaceutique recule en valeur (- 1,...
Médicaments : déclarer en ligne les effets indésir... L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a mis en ligne une nouvelle rubrique sur son site internet. Objectif : si...
Allergies : l’éducation thérapeutique de l’enfant... Etape incontournable du traitement de l’enfant allergique, l’éducation thérapeutique consiste à l’aider ainsi que ses parents à appréhender sa maladie...
Vingt-cinq médicaments à base de magnésium ne sero... Les Echos signalent la publication au  « Journal officiel » des arrêtés qui officialisent le déremboursement total de vingt-cinq médicaments à base de...
La collecte des médicaments non utilisés baisse lé... La collecte des Médicaments Non Utilisés (MNU) des ménages accuse une légère baisse de 1% par rapport à l'année dernière qui avait enregistrée une for...
Antibiotiques: les Français en consomment toujours... Un rapport de l’Agence du médicament (ANSM), publié lundi, montre que la consommation d’antibiotiques en France repart à la hausse (+3%) sur les cinq ...
Médicaments: une grande majorité des Français a co... Une enquête Ifop (1) réalisée pour la groupement de pharmaciens Giphar indique que 88% des Français ont confiance dans le médicament. Ils sont 60 % à ...
30 médicaments sous surveillance renforcée par l&#... L’Afssaps, l'agence sanitaire du médicament en France, vient de mettre à jour sa liste des médicaments sous surveillance renforcée qui compte désormai...
L’automédication progresse en France en 2015... Le dernier baromètre (*) de l’Afipa, l'association qui réunit les industriels du secteur de l'automédication, montre que ce marché à progressé de 6,4 ...