Lors de sa séance du 3 novembre 2011, la Commission d’Autorisation de mise sur le marché (AMM) de l’Affsaps a conclu que le rapport bénéfice / risque de ces médicaments était défavorable. L’analyse des données de sécurité a confirmé le profil de sécurité d’emploi déjà connu, à savoir des effets indésirables majoritairement non graves et de type digestifs et cutanés.

L ’Afssaps a procédé à une réévaluation des indications des médicaments contenant des extraits de Ginkgo biloba en ophtalmologie, ORL, cardiologie et neurologie. Les médicaments Tanakan®, Tramisal®, Vitalogink®, Ginkogink®, Ginkgo Biogaran®, Ginkmongo®, contenant des extraits de Ginkgo biloba, appartiennent à la classe des vasodilatateurs périphériques. Ils sont aujourd’hui autorisés dans :

– le traitement d’appoint à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé (à l’exclusion de la maladie d’Alzheimer et des autres démences) ;
– le traitement symptomatique de la claudication intermittente des artériopathies chroniques oblitérantes des membres inférieurs (au stade 2) ;
– le traitement d’appoint des baisses d’acuité et troubles du champ visuel présumés d’origine vasculaire ;
– le traitement d’appoint des baisses d’acuité auditive et de certains syndromes vertigineux et/ou acouphènes présumés d’origine vasculaire ;
– l’amélioration du phénomène de Raynaud.

La première autorisation de mise sur le marché date de 1974. Toutefois, des nouvelles demandes d’AMM ont encore été déposées en 2011. L’Afssaps a procédé à une réévaluation des indications de ces médicaments en ophtalmologie, ORL, cardiologie et neurologie. Leur efficacité a été jugée insuffisante dans toutes les indications.
L’analyse des données de sécurité a confirmé le profil de sécurité d’emploi déjà connu pour ces médicaments, à savoir des effets indésirables majoritairement non graves et de type digestifs et cutanés.
Dans le cadre de cette réévaluation, l’avis de la Commission d’AMM du 3 novembre 2011 a été sollicité. Après examen des données d’efficacité et de sécurité d’emploi, la Commission d’AMM a conclu que le rapport bénéfice / risque de ces médicaments était défavorable.

L’Afssaps va adresser dans quelques jours une information aux professionnels de santé pour leur faire part de cet avis et leur demander de revoir de façon individuelle, lors d’une prochaine consultation et sans urgence, le rapport bénéfice/risque de ces médicaments en tenant compte du fait que leur efficacité a été jugée insuffisante dans toutes leurs indications.

Source : Afssaps

A Lire également

Maladie d’Alzheimer: des médicaments à lR... La Haute Autorité de Santé vient de révéler les résultats de sa réévaluation et conclut à un intérêt thérapeutique faible des médicaments de la maladi...
Médicaments au format enfant : le nouveau guide de... Une nouvelle publication dressant la liste des médicaments formulés pour les enfants a été mise en ligne par l’UNICEF et l’Organisation mondiale de la...
Tétrazépam : l’Ansm met en garde contre les ... Dans un point d'information publié vendredi, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a mis en garde contre des effets indésirables cutanés...
Médicaments : la consommation des Français passée ... Le site EcoSocioConso du groupe E. Leclerc vient de publier un dossier complet sur les Français et le médicament avec de nombreuses infographies et de...
Médicaments: la France n’a pas de “dispositi... La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a estimé lundi sur France Info que la France n'avait pas de "dispositif adéquat" en matière de pharmacovigi...
Accoucher dans l’eau : dangereux pour le bébé ?... Selon une étude réalisée par l’Académie américaine de pédiatrie et le collège des gynécologues obstétriciens, donner naissance dans l’eau pourrait, da...
Pamplemousse et médicaments : attention aux effets... Selon la revue médicale indépendante Prescrire, le pamplemousse interagit avec de nombreux médicaments, à l’origine d’effets indésirables parfois grav...
Médicaments : notez les sur internet ! Après les hôpitaux et les médecins, les médicaments ! www.meamedica.fr. propose aux internautes de noter les médicaments qui leur sont prescrits.  ...
Médicament : une nouvelle campagne pour changer le... Une nouvelle campagne nationale d’information sur les médicaments génériques a été lancée ce mardi par la ministre de la Santé, Marisol Touraine. D’un...
Médicaments sous surveillance: leur mise sur le ma... Selon le quotidien 20 Minutes, plusieurs médicaments « sous surveillance » ont été entachés de nombreux conflits d’intérêts au sein de l’Afssaps et de...
Médicaments non remboursables : l’Autorité d... L'Autorité de la concurrence vient de rendre rendu public un avis dans lequel elle se prononce en faveur d'une ouverture encadrée et limitée de la dis...
Une personne âgée consomme en moyenne sept molécul... Selon le rapport relatif à la politique du médicament en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), les plus de 65 ans repr...
Un nouveau site internet pour tout savoir sur les ... Le site Infos-Medicaments.com est un site gratuit à destination du grand public basé sur la BCB (Base Claude Bernard), avec trois modules spécifiques ...
Vingt-cinq médicaments à base de magnésium ne sero... Les Echos signalent la publication au  « Journal officiel » des arrêtés qui officialisent le déremboursement total de vingt-cinq médicaments à base de...
Somnifères et anxiolytiques : attention danger ! Les médicaments contre l'insomnie et l'anxiété augmenteraient le risque de mortalité de leurs consommateurs de 36%, selon une étude publiée dans  le C...
Médicaments sans ordonnance : “pas nécessair... Des écarts de prix (entre 2 et 3 fois) sur un même médicament selon les pharmacies, des médicaments sur Internet "pas nécessairement moins chers"...  ...