Selon Le Figaro, la Commission d’autorisation de mise sur le marché de l’Afssaps réunie jeudi matin a décidé de maintenir sur le marché français le Protelos® (ranélate de strontium) des laboratoires Servier.

Le quotidien indique que le Protelos bénéficie d’une autorisation de mise sur le marché européenne. Par conséquent, « la France n’a pas la main sur la décision finale de retrait ». En cas de suspension de l’AMM par l’Afssaps, l’Agence européenne du médicament et la Commission européenne pourraient donc contraindre la France à remettre la molécule sur le marché.

Ce médicament destiné à traiter l’ostéoporose dû à la ménopause était inscrit sur la liste des 77 médicaments sous surveillance de l’Afssaps publiée l’hiver dernier du fait de ses effets secondaires. Mardi, la commission nationale de pharmacovigilance de l’Agence avait rendu un avis jugeant nécessaire de revoir le rapport bénéfice-risque de Protelos. L’avis soulignait en effet, une incidence préoccupante des accidents thromboemboliques veineux.

« D’autres alternatives pour « tuer » un médicament »
Le Figaro souligne néanmoins que « les autorités sanitaires disposent d’autres alternatives pour « tuer » un médicament ». Selon un arrêté du ministère de la santé paru mi-septembre au Journal officiel, le médicament de Servier prescrit à près de 390 000 femmes depuis sa commercialisation en France en 2006, ne sera pris en charge que pour les patientes ne présentant pas de « facteurs de risque d’événements thrombo-embolique veineux ». Or, la plupart des patientes âgées présentent ce risque. Ainsi, la grande majorité des patientes qui prenaient du Protelos ne seront plus remboursées. Enfin Le Figaro indique que la Haute autorité de Santé a demandé un abaissement du service médical rendu du Protelos d’« important » à « modéré ». Ce qui pourrait faire baisser le taux de remboursement à 35%.

Source: le Figaro

A Lire également

Médicaments : vers la suspension de Protelos® de S... Les laboratoires Servier ont annoncé vendredi que le Comité européen de Pharmacovigilance recommande la suspension de l’Autorisation européenne de Mis...
Mediator : Servier prêt à indemniser les victimes... Les laboratoires Servier se disent prêts à "participer à un fonds d’indemnisation" des victimes sans pour autant préciser le montant de leur participa...
L’Afssaps renonce à promouvoir une ancienne ... L'Agence française de sécurité sanitaire et des produits de santé (Afssaps) a renoncé mercredi à promouvoir une ancienne experte des laboratoires Serv...
Protelos: le rapport bénéfice/risque positif confr... L’agence européenne du médicament (EMA) a confirmé vendredi dans un communiqué le rapport bénéfice/risque positif du Protelos des laboratoires Servier...
Mediator : Servier poursuivi pour escroquerie à la... Le parquet de Paris aurait décidé d’élargir l’enquête sur l'affaire du Mediator à des faits d'escroquerie. à la Sécurité sociale. Cette dernière avait...
Le Protelos de Servier sera moins remboursé Le quotidien Le Parisien rapporte ce mercredi que le Protelos, médicament contre l'ostéoporose après la ménopause produit par les laboratoires Servier...
Protélos® : l’Afssaps veut réevaluer son rap... A la suite des avis concordants des commissions de pharmacovigilance et d'autorisation de mise sur le marché, l'Afssaps a décidé de saisir l'agence eu...
Protelos®: mise en garde de l’Afssaps contre le mé... L’Afssaps, l'agence sanitaire du médicament, a adressé vendredi une mise en garde aux professionnels de santé afin qu’ils restreignent l’emploi du Pro...
Le Mediator breveté comme coupe-faim dès 1967 Les laboratoires Servier ont démenti ce mercredi avoir su depuis plus de 40 ans que le Mediator, présenté comme un antidiabétique, était avant tout un...
Mediator: le laboratoire Servier propose un nouvea... Le laboratoire pharmaceutique Servier a proposé vendredi la mise en place d'un fonds d'indemnisation des victimes du Mediator exclues des procédures l...
Protelos: un nouveau scandale pour le laboratoire ... Selon le quotidien Libération qui cite ce mercredi un rapport réalisé par l’Afssaps, le laboratoire pharmaceutique Servier aurait dissimulé aux autori...
L’antidépresseur Stablon de Servier maintenu... L'anti-dépresseur Stablon ( tianeptine) des laboratoires Servier, commercialisé depuis 1988, a été réévalué favorablement le 2 février 2012 par la Com...
Les laboratoires Servier accusés de connaître la d... Selon des documents que des journalistes du Monde se seraient procurés, le laboratoire Servier connaissait déjà en 1995 les effets secondaires graves ...
Mediator: deux témoignages accablent Servier Les quotidiens Le Figaro et Libération rapportent ce mardi 6 septembre le contenu de deux auditions conduites cet été par la justice. Selon les deux q...
Mediator : des patients veulent porter plainte con... L'affaire du Mediator se transforme en saga judiciaire. Après les plaintes contre le laboratoire Servier puis l'Afssaps, après le fonds d'indemnisatio...
Diabète: Mediator, les raisons du retrait Mediator, le médicament des laboratoires Servier réservé à l'origine aux diabétiques en surcharge pondérale puis prescrit aux patients désireux de per...