Le géant pharmaceutique Bayer et la société québécoise EndoCeutics ont conclut un accord de 330 millions de dollars canadiens pour le développement clinique et la future commercialisation de la Déhydroépiandrostérone (DHEA) comme traitement pour l’atrophie vaginale et la dysfonction sexuelle associées à la ménopause. Un médicament, parfois qualifié de «viagra féminin ».

 Les recherches d’EndoCeutics ont permis d’identifier la DHEA comme un facteur majeur du déficit hormonal responsable des problèmes de la ménopause,ce qui se traduit chez la majorité des femmes par une atrophie vaginale et une dysfonction sexuelle. Selon le deux laboratoires, jusqu’à soixante-quinze pourcent des femmes postménopausées souffrent d’atrophie vaginale.

L’autorisation de mise en marché de la DHEA n’a pas encore été obtenue au Canada ou ailleurs dans le monde. Le nom commercial de la DHEA sera probablement VaginormMC, sous réserve d’approbation par les autorités de la santé.

Source : Bayer/EndoCeutics

A Lire également

René Frydman : “Les grossesses tardives̶... Vous trouverez dans cet ouvrage tous les aspects sociaux et médicaux des grossesses tardives, qui deviennent de plus en plus fréquentes (les implicati...
Cancer du sein et traitement de la ménopause : com... Commencer un traitement hormonal peu de temps après l’installation de la ménopause plutôt que quelques années plus tard ne limite pas le risque de can...
Bientôt un test pour dépister l’arrivée de l... Selon des chercheurs de l'université d'Exeter et de l'Institut de recherche sur le cancer, la présence de quatre variants génétiques  augmenteraient l...
Ménopause : la HAS se prononce pour le maintien du... La HAS (Haute Autorité de Santé) vient de se prononcer en faveur du maintien du service médical rendu (SMR) important des traitements hormonaux des sy...
Les Français auraient peur de grossir et de perdre... A en croire le Top 50 des produits vendus sur Newpharma.fr, les Français se trouvent trop gros et ont peur d'être chauves. On retrouve en effet en têt...
Mieux vieillir : un livre pour tout savoir et tout... Après un rapide rappel des théories du vieillissement les plus abouties, l’auteur, Jacques Epelbaum, décrit dans cet ouvrage les grandes étapes de la ...
Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les ... Les femmes sont moins sujettes que les hommes aux maladies cardiovasculaires et cette différence hommes/femmes s’estompe après la ménopause. Cette obs...
Tabac : des risques spécifiques aux femmes Quelles sont les répercussions du tabac sur la santé des femmes ? Tabac, contraception et risque cardiovasculaire : certaines associations sont à évit...
Ménopause : comment soulager les bouffées de chale... Votre ménopause vous indispose ? Pour soulager les bouffées de chaleurs, sueurs nocturnes et les signes d’irritabilités souvent liés à la ménopause, d...
Le « Viagra » féminin retoqué aux Etats-unis L'Agence américaine des médicaments s'est prononcée contre la mise sur le marché du Girosa® (flibanserin) de Boehringer Ingelheim, jugé trop peu effic...