Dans son rapport annuel 2010/2011 publié ce jeudi, Médecins du Monde dénonce un véritable « krach sanitaire » en France. L’association constate des difficultés croissantes pour les populations les plus pauvres  à accéder aux soins.

A l’occasion de la journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre, Médecins du Monde publie son baromètre annuel de l’accès aux soins en France : conditions de vie pathogènes, retard aux soins, retour des épidémies. « Une étape supplémentaire a été franchie en 2010/2011 dans le rejet des plus vulnérables hors du système solidaire d’accès aux soins. à la crise économique qui se traduit par une recrudescence de la pauvreté s’ajoute une réponse publique plus sécuritaire que sociale », constate l’association.

Les centres de Médecins du Monde ne désemplissent pas avec une augmentation de 10 % des consultations médicales et dentaires en 2 ans. L’association a ainsi dénombré 38.606 consultations en 2010.Près de la moitié des patients vus en consultation en 2010 aurait besoin d’une prise en charge d’au moins 6 mois (hypertension artérielle, diabète, troubles de la santé mentale…). « Ces personnes accèdent de plus en plus difficilement au système de soins ou n’arrivent pas à faire valoir leurs droits à la couverture maladie. Près d’un quart des personnes ont eu recours aux soins de façon trop tardive », révèle Médecins du Monde.

Ainsi, les enfants, dont la fréquentation reste importante (12 % des patients), n’ont pour la plupart toujours pas accès à la vaccination ni même à une simple couverture maladie. L’association constate par ailleurs une augmentation de 30 % de mineurs parmi les patients entre 2008 et 2010.

De la même manière, la couverture vaccinale de ces populations les plus marginales est d’environ 30 %, contre 90 à 95 % pour la population générale, ce qui explique notamment la résurgence d’épidémies jusqu’alors disparues, comme la gale, la tuberculose, la rougeole…

Autre constat, la dégradation significative des conditions de vie des personnes rencontrées : le nombre de personnes avec un logement stable a baissé de 45 % en 10 ans. La crise de l’hébergement d’urgence a été accentuée en 2011 par la baisse des subventions, et par voie de conséquence, la baisse du nombre de places disponibles. En témoigne le nombre de femmes enceintes (8 %) et de mineurs (9 %) à la rue reçus par MdM. De nombreuses personnes malades restent aussi à la rue. « Des personnes en danger sur le plan sanitaire et social », résume Médecins du Monde.

Visionnez le reportage vidéo :

Source : Médecins du Monde

A Lire également

Grippe: participez au nouveau système de surveilla... Un nouveau système de surveillance de la grippe, GrippeNet.fr, a été lancé mercredi 25 janvier 2012, par l’équipe du réseau Sentinelles (unité mixte d...
Enfants : gare aux accidents de caddies ! Parents, méfiez-vous des caddies ! Selon des chercheurs américains, plus de 530 000 enfants américains de moins de 15 ans ont dû consulter les urgence...
Grippe A : la vaccination dans les établissements ... C’est en pleine polémique sur la revente des vaccins que débute ce mardi 5 janvier 2010 la campagne de vaccination pour les personnels de l'Éducation ...
USA : Sanofi Pasteur rappelle 800 000 doses de vac... Le Centre américain de prévention et de contrôle des maladies (CDC) vient d’indiquer que Sanofi Pasteur a rappelé volontairement 800 000 doses de vacc...
85% des Françaises aux commandes de la santé famil... Selon un sondage LIR-Ipsos-Steria*, 85% des Françaises se chargent des questions de santé au sein de la famille. Rendez-vous chez le médecin, soins à ...
La tuberculose de l’enfant, une épidémie qui reste... La tuberculose de l’enfant est une épidémie cachée dans la plupart des pays. Au moins un demi-million d’enfants la contractent chaque année et on esti...
Semaine de la Thyroïde du 23 au 29 mai 2016 Détectez les symptômes des troubles thyroïdiens chez les enfants, c’est le thème retenu cette année par l’association de patients internationale Thyro...
BPCO : les femmes plus vulnérables que les hommes Aujourd’hui 50% des 3,5 millions de malades souffrant de BPCO, grave maladie respiratoire principalement due au tabagisme, sont des femmes. Alors que ...
Comment les Français évitent d’être contaminés par... Nez qui coule, yeux larmoyants, gorge qui pique, fatigue...  L'hiver est bel et bien là. Si seuls 16% des Français affirment tomber systématiquement m...
Plus de 10 000 femmes enceintes auraient pris de l... Selon une étude citée par le Canard enchaîné, plus de 10.000 femmes enceintes auraient consommé de la Dépakine entre 2007 et 2014, alors que les risqu...
Le moral des Français est à la hausse Moral, vision d’avenir, rapport à la société, au travail… Selon le BaromètreMGEN / Solidaris « Confiance et Bien-être 2018 »*, les actifs, les 40/59 a...
Tabagisme: une femme enceinte sur quatre fume quot... Marisol Touraine, la ministre de la Santé, s'est inquiétée mercredi 22 mai sur RTL, du nombre de femmes enceintes fumant quotidiennement. En effet, se...
Sécurité en voiture : 2 enfants sur 3 sont mal att... Alors que plus de 340 enfants passagers de voiture sont impliqués chaque semaine dans des accidents de la route en France, une enquête menée par l’ass...
Expositions aux UV artificiels : aucun bénéfice po... L'Institut national du cancer (INCa) a été saisi par la Direction générale de la santé pour apporter un éclairage scientifique à certains messages, pa...
Téléphone portable : 4 Français sur 10 se déclaren... Selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter *, 4 Français sur 10 se déclarent inquiets des risques sur la santé que prés...
Deux nouveaux guides pratiques : « Maison & S... La Mutualité Française coédite avec les Editions Pascal deux nouveaux guides pratiques : « Maison & Santé – Vivre chez soi sans risque » et « Mais...