La Journée mondiale contre l’Ostéoporose se déroule ce mercredi 20 octobre 2010. Sous l’égide du GRIO (Groupe de Recherche et d’Information sur les Ostéoporoses) plus de 70 centres en France participent à une journée portes ouvertes. Objectif : améliorer le dépistage de l’Ostéoporose, en faisant mieux connaître les facteurs de risque qui doivent conduire à la réalisation d’un examen de dépistage : l’ostéodensitométrie.

Le GRIO rappelait à l’occasion de la Journée Mondiale contre l’Ostéoporose 2009 que 8 femmes sur 10 n’ont actuellement aucune exploration, et donc aucun traitement, après une première fracture de fragilité. On sait que l’Ostéoporose évolue sans symptôme jusqu’à ce qu’elle se révèle par une fracture, or, lorsque l’Ostéoporose est diagnostiquée précocement, son traitement peut éviter la survenue des fractures.

A l’occasion de cette journée, les patients concernés par le risque d’ostéoporose seront reçus par des médecins et du personnel spécialisé. Des informations seront données sur l’ostéoporose, sur les facteurs de risque et le risque de fracture sera calculé pour chaque patient. Si le résultat détermine un risque d’ostéoporose, les patients seront renvoyés vers leur médecin traitant afin que puisse être prescrite une ostéodensitométrie pour les personnes ayant une indication remboursée. Pour les personnes concernées et intéressées, l’examen sera expliqué et les appareils d’examen présentés.

Quels sont les signes qui peuvent faire craindre une ostéoporose ?
Toute fracture résultant d’une chute de sa hauteur doit faire penser à une fragilité osseuse. De même des douleurs de la colonne vertébrale chez une femme ménopausée doivent faire rechercher une fracture vertébrale révélatrice d’une ostéoporose. Ces signes doivent alerter et conduire à consulter son médecin traitant.

 Comment se déroule une ostéodensitométrie ?
C’est un examen simple. L’appareil envoie des rayons X mais avec une intensité très faible, nettement moins par exemple que lors d’une simple radiographie des poumons. On effectue 2 mesures successives, la première au niveau du rachis et la seconde au niveau de l’extrémité supérieure du fémur. C’est très rapide, l’examen complet dure une quinzaine de minutes. Il n’y a ni injection ni prélèvement à faire. C’est complètement indolore. Il n’est par ailleurs pas nécessaire d’être à jeun.

La liste des centres est disponible sur le site internet du GRIO : http://www.grio.org/.
Source : GRIO

A Lire également

Sida : une campagne ludique pour favoriser le dépi... A l’occasion du Sidaction, du 27 au 29 mars 2015, le laboratoire Janssen, rappelle l'existence de sa campagne virale "Clic'n test". Cette campagne, lu...
Dépistage gratuit du glaucome pour limiter la céci... Le Bus du Glaucome repart en tournée. Des dépistages gratuits sont organisés dans 20 villes de France. Un glaucome peut conduire à la cécité totale. I...
Ostéoporose : un site web pour gérer la maladie au... Le site « Tout sur l’Ostéoporose », conçu par le laboratoire Amgen, propose de nombreux services pour aider les patients et leurs proches à mieux vivr...
Hémochromatose: semaine de sensibilisation au dépi... Dans le cadre de la neuvième édition de sa campagne de sensibilisation au dépistage de la maladie, l’Association Hémochromatose France renforce son di...
Cancer colorectal: lancement de l’opération ... Le cancer colorectal touche, chaque année, 40 500 nouvelles personnes en France. Il représente le 3e cancer le plus fréquent et le 2e cancer le plus m...
Dépistage cancer du sein : suivez les baguettes de... A l’occasion d’Octobre Rose, la 3ème édition de l’opération "Pour le dépistage du cancer du sein, suivez la baguette" se déroulera du 7 au 17 octobre....
Semaine du Rein: des opérations de dépistage du 8 ... On estime à 3 millions en France le nombre de personnes atteintes d’une maladie rénale à un stade plus ou moins avancé. Parmi elles, beaucoup ignorent...
Glaucome : une campagne nationale d’information et... Le glaucome, 1ère cause de cécité totale dans les pays développés, concerne plus d’un million de personnes en France, dont la moitié l’ignore. Le grou...
Dépistage organisé du cancer du sein: 2,5 millions... Près de 2 500 000 femmes ont eu recours au dépistage organisé du cancer du sein en 2012, ce qui représente 52,7 % de la population cible, a indiqué ve...
Cancer de la prostate: la HAS défavorable au dépis... Comme elle l'avait conclue pour la population générale en 2010, la Haute Autorité de Santé (HAS) considère qu'il n'existe pas de preuve de l'intérêt d...
Octobre rose : les CHU se mobilisent pour le dépis... A l'occasion d'octobre rose, mois international de lutte contre le cancer du sein, les CHU relaient les recommandations... Le dépistage organisé du ca...
VIH/Sida: le dépistage concerne tout le monde En France, sur les 150 000 personnes contaminées par le VIH, 50 000 ne le savent pas. La journée mondiale de lutte contre le sida du 1er décembre 2011...
AVC : journée “dépistage gratuit” au g... Le vendredi 28 octobre 2011, le Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) ouvre ses portes au grand public pour une journée d’informations et de s...
Le Ministère de la Santé bloque le dépistage systé... La France ne détecte que 25% des troubles de l’audition des nouveaux nés… contre 98 % au Danemark par exemple. En matière de dépistage néonatal des tr...
Plan national de lutte contre le VIH/SIDA 2010-201... Le ministère de la santé vient de rendre publique sur son site web la version définitive de son plan national de lutte contre le VIH/SIDA et les infec...
Médicaments : vers la suspension de Protelos® de S... Les laboratoires Servier ont annoncé vendredi que le Comité européen de Pharmacovigilance recommande la suspension de l’Autorisation européenne de Mis...