À l’occasion de la Journée Européenne de l’Insuffisance Cardiaque le 7 mai prochain, le groupe de travail « Insuffisance Cardiaque et Cardiomyopathies » de la Société Française de Cardiologie (SFC) lance avec l’appui de la Fédération Française de Cardiologie un dispositif d’information auprès du grand public sur cette pathologie qui représente en Europe 10% des patients hospitalisés.

En France, l’insuffisance cardiaque touche 600 000 personnes avec plus de 100 000 nouveaux cas par an. Elle est caractérisée par une lourde mortalité : plus de la moitié des personnes décèdent 5 ans après l’apparition des premiers symptômes. Cependant, la prise en charge de l’insuffisance cardiaque a progressé ces dernières années notamment grâce à la découverte de nouveaux traitements, à l’éducation des patients et de leurs proches et à un suivi pluridisciplinaire. Les enjeux majeurs de cette campagne d’information sont d’identifier les populations à risque et de les dépister de manière précoce.

Une maladie trop souvent sous-estimée
L’insuffisance cardiaque est une maladie grave où le coeur ne pompe pas suffisamment bien le sang. La circulation sanguine se fait mal et de ce fait l’ensemble du corps ne reçoit pas assez d’oxygène et d’éléments nutritifs pour lui permettre de fonctionner normalement. Le rein fonctionne au ralenti et n’arrive pas à éliminer correctement les déchets, ceci entraîne une rétention de liquide (généralement dans les jambes et l’abdomen) et une congestion dans les poumons.

Dans un premier temps, le corps s’adapte pour tenter de compenser l’inefficacité du coeur. Cependant, ces adaptations ne peuvent pallier à cette insuffisance que pendant un temps réduit. Ce phénomène d’adaptation finit par affaiblir encore davantage le coeur et entraîne une progression de la maladie.

L’insuffisance cardiaque est caractérisée par une lourde mortalité (50 % à 5 ans à partir de l’apparition des premiers symptômes), un handicap majeur dans la vie quotidienne (essoufflement, fatigue…) et des hospitalisations prolongées et récurrentes. Les cas d’insuffisance cardiaque sont en hausse dans la population.

Un site pour en savoir plus

Pour cette journée, une affiche interpellant le public « Et si c’était mon coeur ? » sera diffusée auprès des professionnels de santé et dans les hôpitaux. Pour en savoir plus sur l’insuffisance cardiaque, les médecins généralistes, les infirmières et les patients peuvent se rendre sur le lien internet « www.heartfailurematters.org/FR».

Ce site permet d’avoir une bonne connaissance des traitements possibles ainsi que le témoignage d’autres patients. Des animations – destinées aux utilisateurs de tout âge – expliquent d’une manière très didactique le fonctionnement du coeur et ce qu’il se produit lorsqu’une personne souffre d’insuffisance cardiaque. Ce site web permet de favoriser une auto prise en charge des patients et les aider à mieux identifier les signes d’alerte afin qu’ils préviennent leur médecin le plus tôt possible.

Une conférence-débat grand public organisée au Centre Européen Georges Pompidou le 7 mai à 17h00, auditorium : « Que Savez-vous de l’insuffisance cardiaque ? » en présence d’experts impliqués dans la prise en charge de cette maladie.

Source : Société Française de Cardiologie (SFC)

A Lire également

Médicaments pédiatriques: enfin des progrès! Jusqu’alors délaissés par la plupart des industriels, les médicaments pédiatriques apparaissent progressivement dans la pharmacopée, c’est-à-dire la g...
Gencives : l’importance d’en prendre soin Gencives rouges, irritées, avec sensation de douleur… Les maladies des gencives sont en augmentation. D’où l’importance des gestes de prévention, simp...
Les Parcours du Coeur se déroulent les samedi 5 et... Les 5 et 6 avril prochains se déroulera dans toute la France, la 39ème édition des Parcours du Coeur. Cet événement organisé à l’initiative de la Fédé...
Découverte d’un gène prédisposant à la schizophrén... Des chercheurs de l’Université de Montréal ont découvert que certaines mutations génétiques pourraient prédisposer des individus à la schizophrénie, l...
Hyperactivité : la HAS préconise un repérage préco... Trouble complexe, difficile à repérer et qui associe différents symptômes, le trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est sou...
Gestes de premiers secours: Xavier Bertrand signe ... La « Charte du Coeur » créée par l’Association RMC/BFM présidée par Isabelle Weill et L’Oréal, représenté par Jean-Claude Le Grand, Directeur Mondial ...
Insuffisance cardiaque : un site web pour accompag...  Le site suistoncoeur.fr a pour objectif d'aider les personnes atteintes d'insuffisance cardiaque et leur entourage à gérer l’insuffisance cardiaque a...
Arrêter de fumer : les substituts nicotiniques plu... La Haute Autorité de Santé (HAS) a fait le point mardi sur les méthodes d’arrêt du tabac efficaces ainsi que sur la cigarette électronique. Le HAS rec...
Paludisme : 1/3 des médicaments seraient inefficac... Une étude parue dans la revue médicale The Lancet Infectious Disease révèle que 20 à 30% des traitements antipaludiques présents en Asie du Sud-Est et...
Dengue : un deuxième cas « autochtone » déclaré à ... Un deuxième cas autochtone de dengue a été détecté samedi. Le ministère de la Santé et l'Agence régionale de Santé Provence-Alpes-Côte d'Azur (ARS Pa...
Le 3ème patient implanté du cœur artificiel Carmat... Carmat, la société qui développe un cœur artificiel total afin d'offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque t...
Les femmes qui mangent du chocolat seraient moins ... Ce qui est mauvais pour la ligne ne le serait pas forcément pour le cœur ? Selon une étude suédoise publiée dans le Journal of American College of Car...
Viande rouge : des effets néfastes sur le coeur ? Selon une étude menée par des chercheurs de la Cleveland Clinic et publiée sur le site de la revue Nature Medicine, la carnitine, une molécule présent...
Ambroisie : se mobiliser contre ces espèces au pol... A l'occasion de la 7ème journée internationale de lutte contre l’ambroisie qui s'est déroulée le samedi 23 juin, les ministères chargés de la santé, d...
« Et si c’était mon coeur ? » : comment reconnaîtr... Grâce à des modifications du style de vie et l’observance des traitements, il est tout à fait possible pour une personne atteinte d’insuffisance cardi...
34 millions de personnes vivent avec le VIH grâce ... Le nombre de personnes vivant avec le VIH n’a jamais été aussi important, principalement en raison d’un meilleur accès aux traitements. Selon le rappo...