Le geste écologique n’est pas un investissement rentable ! L’UFC-Que Choisir vient de réaliser une enquête sur les appareils électroménagers qui a consisté à relever et à mettre en regard le prix et l’étiquette énergétique d’une catégorie de réfrigérateur congélateur et de sèche-linge. Bilan: l’économie d’énergie est hors de prix.

 L’UFC-Que Choisir rend publics les résultats nationaux d’une enquête sur les prix des appareils électroménagers qui souligne que, malgré l’ambition affichée d’une réduction de la consommation électrique des Français, les consommateurs ne sont absolument pas incités à acheter les appareils les moins énergivores. Pour remédier à cette situation, elle formule une proposition simple et concrète : l’instauration d’un bonus-malus sur tous les appareils électroménagers.

En effet, l’UFC-Que Choisir a relevé dans 1 464 magasins répartis sur tout le territoire les prix en rayon et la classe énergétique de tous les modèles répondant à un type précis de réfrigérateur-congélateur et de sèche-linge (ces deux appareils représentant 50% de la consommation d’électricité spécifique). Or, sur les 7 395 modèles relevés, le résultat est sans appel :

– L’échelle de l’étiquetage énergétique est obsolète : sur l’échelle de A à G, les appareils des classes les plus mauvaises ont disparu des rayons mais ces classes apparaissent toujours bel et bien sur l’étiquette. Résultat : quand il choisit un réfrigérateur de classe A, le consommateur, pensant faire un geste écologique, ignore acheter en réalité le plus énergivore !

– Les appareils les plus performants sont absents des rayons : pour les réfrigérateurs, seuls 5% des appareils sont de classe A++, la plus économe actuellement. Pour les sèche-linge, même constat : seuls 13% des appareils sont en classe A.

– L’économie d’énergie est hors de prix : les prix augmentent avec la classe énergétique et le surcoût entre deux classes est loin d’être anodin. Pour les réfrigérateurs, il faut débourser en moyenne 85 euros supplémentaires pour accéder à la classe A+, et 282 euros pour accéder à la classe A++. Pour les sèche-linge, c’est pire encore : il faut débourser 220 euros pour accéder à la classe B et 532 euros supplémentaires pour accéder à la classe A, la moins énergivore.

– Le geste écologique n’est pas un investissement rentable. En effet, contrairement à une idée reçue, le surcoût à l’achat n’est pas compensé par l’allègement de la facture électrique. Concrètement, sur le réfrigérateur-congélateur, le surcoût de 85 euros pour accéder à la classe A+ n’est amorti qu’au bout de 10 ans. Le surcoût pour accéder à la classe A++, lui, n’est jamais compensé.

Dans ces conditions, comment s’étonner que les appareils les plus performants énergétiquement soient à ce point délaissés des consommateurs ? Il ne faut jamais perdre de vue que le combat écologique ne se gagnera pas contre les consommateurs mais avec eux. Au « payer plus pour consommer moins », l’UFC-Que Choisir oppose le « payer moins pour consommer mieux ».

Afin de développer et démocratiser les appareils peu énergivores, il faut impérativement agir sur les deux leviers incitatifs pour le consommateur : l’information et le signal prix. L’UFC-Que Choisir demande donc notamment l’extension aux appareils électroménagers du dispositif du bonus-malus qui a déjà fait ses preuves pour l’automobile.

 Source : www.quechoisir.org. Consultez leur Enquête sur l’Economie d’énergie des appareils électroménagers

A Lire également

Grippe H1N1 : 82% des Français ne souhaitent pas s... Selon un sondage IFOP / Dimanche Ouest-France réalisé les 22 et 23 octobre derniers, 82% des Français ne souhaiteraient pas se faire vacciner. Seuls 7...
Médicaments innovants : la ligue contre le cancer ... Alors que l'efficacité des médicaments innovants permet aujourd'hui de guérir de nombreuses personnes malades et d'augmenter de façon régulière leur d...
Grippe A : pourquoi les Français ont boudé le vacc... Fin 2009, des chercheurs de l’Inserm ont mené une vaste enquête sur Internet pour comprendre les comportements des Français vis-à-vis de la campagne d...
Leclerc gagne en appel face aux pharmaciens La Cour d'appel de Colmar a tranché. Les centres Leclerc vont pouvoir poursuivre leur campagne contre le prix des médicaments non remboursés et revend...
Nutrition: les produits hard discount aussi bons q... Selon un avis du Conseil national de l’alimentation (CNA), les produits premier prix et hard discount ne seraient pas plus mauvais que les marques sur...
Automédication: UFC-Que choisir pour l’ouverture d... L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a rendu publics mardi les résultats de la réactualisation de son enquête de 2009 auprès des officines e...
Santé : le budget des ménages s’envole de pl... Selon une étude publiée ce mardi par l'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir,  le budget annuel des ménages consacré à leur santé s...
Votre électroménager en réalité augmentée sur l’ap... Très pratique, il est désormais possible de s’imaginer une télévision à écran plat ou un réfrigérateur américain chez soi. Boulanger, spécialiste du m...
Grippe A : Que Choisir dénonce des numéros d’infor... Attention aux appels passés à la plate-forme téléphonique Info Grippe avertit l'association UFC-Que Choisir. Ce numéro (0825 302 302) mis en place par...
Des perturbateurs endocriniens dans les produits d... L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a publié mardi  les résultats préoccupants des tests réalisés en collaboration avec trois autres associ...
Médecins généralistes : le tarif de la consultatio... En ce début d’année, la consultation chez le médecin généraliste augmente de 4,5 % et passe donc de 22 à 23 euros. Si vous consultez un généraliste...
Enquête de santé : “L’acharnement thérapeuti... Ce numéro d’Enquête de Santé sur France 5 a pour objectif d’éclaircir les téléspectateurs sur la question : "L’acharnement thérapeutique en questions ...
Qui sont les consommateurs de Bio en France ? En France, les consommateurs de Bio auraient un niveau d’éducation plus élevé et seraient physiquement plus actifs que les non-consommateurs. C'est un...
Médicaments non remboursés : l’incroyable valse de... L’association « Familles rurales » dévoile une étude qui démontre que le prix des médicaments non remboursables vendus en libre accès varie de façon p...
Grippe H1N1 : seuls 17% des Français envisagent de... Selon un sondage IFOP / Dimanche Ouest-France réalisé les 22 et 23 octobre derniers, 82% des Français ne souhaiteraient pas se faire vacciner. Seuls 7...
Un rapport préconise 10 nouvelles mesures anti-tab... Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, a reçu la semaine dernière le rapport du député Yves Bur. Afin de diviser par deux l...