Alors, que l’enquête épidémiologique menée dans le cadre des cas groupés de SHU à Bordeaux s’oriente vers la mise en évidence que la consommation de graines germées crues serait la source de la contamination par l’E. coli O104 :H4, la DGCCRF et la DGS recommandent aux consommateurs, à titre préventif, de ne pas consommer de graines germées crues.

En effet, seule la cuisson à haute température permet de tuer les bactéries comme l’E. coli O104 :H4, indique la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes et la Direction générale de la santé dans un communiqué commun.

De plus, la DGCCRF et la DGS recommandent de bien nettoyer après usage les ustensiles utilisés pour la germination des graines ou leur préparation culinaire, et de toujours se laver les mains après avoir manipulé ces graines.

Source :  DGCCRF et DGS

A Lire également

Bactérie tueuse : l’InVS confirme un cas d&#... En France, à ce jour, 13 cas de diarrhée sanglante chez des personnes ayant séjourné ou résidant en Allemagne dans les 15 jours précédant leurs symptô...