Sous l’égide de l’Institut National du Cancer, 5 centres de référence d’oncohématologie pédiatrique (Besançon, Dijon, Nancy, Reims et Strasbourg) se sont rapprochés pour organiser une filière de soins baptisée « GE-HOPE » (Grand Est – Hémato Oncologie Pédiatrique). Objectif : répondre avec une plus grande efficacité et une meilleure réactivité aux demandes de soins face aux cancers chez l’enfant et l’adolescent de 0 à 18 ans.

Concrètement, dès le mois de septembre 2010, la mise en place de cette nouvelle filière de soins va permettre chaque année
– de décider du traitement d’environ 250 patients
– de réaliser 30 autogreffes et 25 allogreffes de Cellules Souches Hématopoïétiques
– d’offrir des possibilités supplémentaires de faire participer les patients à des thérapeutiques innovantes (essais de phase I-II).

La pierre angulaire de cette organisation est l’organisation de Réunions de Concertation Pluridisciplinaires interrégionales hebdomadaires par le biais de webconférences. Grâce à l’échange d’informations, la mise en commun des compétences et la décision thérapeutique prise de façon exhaustive pour tous les patients, par tous les spécialistes rassemblés au cours de ces rencontres, c’est l’ensemble de la prise en charge de ces pathologies qui sera amélioré dans le Grand Est.

Chaque centre hospitalier conserve la prise en charge diagnostique. Les traitements de chimiothérapie sont administrés là où sont hospitalisés les jeunes patients sauf en cas d’indications de thérapeutiques innovantes où ils seront réorientés vers des établissements habilités à en faire. De la même façon pour la radiothérapie à moins que la spécialité requise ne soit accessible que dans un autre centre du Grand Est. La chirurgie reste également pratiquée dans chaque CHU avec cependant des domaines spécialisés :
– la neurochirurgie à Nancy et Strasbourg
– l’orthopédie à Besançon, Nancy et Strasbourg

Les allogreffes seront réalisées à Besançon, Nancy et Strasbourg.

La gestion de cette filière interrégionale relève du Groupement de Coopération Sanitaire Grand Est actuellement administré par la direction du CHU de Dijon et chaque année un bilan du fonctionnement de « GE-HOPE » sera adressé à l’Institut National du Cancer.

Source : CHU Nancy

A Lire également

Vacanciers : les conseils santé des Centres Hospit... Du lundi 2 au samedi 7 août 2010, le journaliste Richard Zarzavatdjian réalise un tour de France estival des grands hôpitaux. Conducteurs, randonneurs...
“Soigner son enfant avec l’homéopathie... Ce petit livre de «pédiatrie pratique» du Dr Pierre Popowski, pédiatre homéopathe en région parisienne depuis 30 ans, a pour objectif d'apporter les r...
Un guide pour mieux comprendre la radiothérapie Vie quotidienne, déroulement des séances, effets secondaires... L’Institut National du Cancer vient de publier Comprendre la radiothérapie, un guide d...
Le classement 2013 des hôpitaux du Nouvel Observat... Le Nouvel Observateur vient de publier son nouveau palmarès des meilleurs hôpitaux et cliniques. L’hebdomadaire a passé au crible 1 600 établissements...
Une cure thermale après un traitement contre le ca... Le centre thermal de La Roche-Posay propose une cure spécialement indiquée dans le cadre des suites de traitement d'un cancer (ORL, sein, prostate, co...
Plan cancer 2009-2013: les 3 points qu’il faut ret... Deux mesures phare dans le nouveau plan cancer:  la création de cinq sites de recherche contre la maladie et la mise en place d’une journée de l'activ...
Dépistage néonatal: l’AFDPHE lance son nouveau sit... Le site internet de l’Association Française pour le Dépistage et la Prévention des Handicaps de l'Enfant (AFDPHE) vient de faire peau neuve. Plus simp...
Le manque de sommeil augmenterait le risque d’obés... Une étude américaine, publiée dans les Archives of Pediatric and Adolescent Medicine, montre que les enfants âgés de moins de 5 ans manquant de sommei...
Cancer du col de l’utérus : une campagne pour savo... On dénombre 3 000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus chaque année en France et plus de 1 000 décès. En amont de la semaine européenne de préven...
Cancer: le « pourquoi du comment » expliqué en vid... A l’occasion de la journée mondiale du cancer, le 4 février 2012, l’Institut Curie lance « Chez Marie », une (première) série de vidéos pour expliquer...
Cancers: l’INCa répondra à toutes les questi... Prévention, dépistage, soins, innovations, recherche, Plan cancer... Le 4 février, journée mondiale de lutte contre le cancer, l'Institut national du ...
Votre enfant vous pousse à bout ? Passez à la pare... Crise au supermarché, colères pour des broutilles, votre enfant refuse catégoriquement de s’habiller le matin, ou se dispute sans cesse avec ses frère...
Cancer : 7,5 millions de décès dans le monde par a... Selon les derniers chiffres recensés par l'OMS, le cancer est à l'origine de plus de 7,5 millions de décès par an (chiffres 2008), soit 13% de la mort...
Cancers de l’enfant : un site Internet dédié... Les enfants, adolescents et jeunes adultes atteints de cancer et leurs familles peuvent se connecter au site Internet des Etats Généraux pour partager...
Une baisse de 2,5% des tarifs des cliniques privée... Le gouvernement a annoncé mardi une baisse de 2,5% des tarifs des cliniques privées  et de 1% de ceux des hôpitaux publics pour 2015. Marisol Toura...
Cancers en France : l’INCa publie son état des lie... Alors que se déroule la journée mondiale contre le cancer, l’Institut National du Cancer (INCa) vient de publier son bilan annuel sur les cancers en F...