24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

VIH-SIDA : la prescription préventive du Truvada® autorisée dans les centres gratuits de dépistage

La prescription du Truvada® en traitement préventif du VIH-SIDA par les médecins qui exercent dans les Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) vient d’être autorisée dans un arrêté paru le 10 juin 2016 au Journal Officiel.

Par cette mesure annoncée à l’occasion de la réunion de haut-niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la fin du SIDA à New-York, Marisol Touraine, la ministre de la Santé, souhaite « renforcer la protection des personnes les plus exposées au SIDA ».

La ministre rappelle dans un communiqué que « ce traitement vise à faire reculer le nombre de contaminations chez certaines populations particulièrement exposées au risque de contamination : il n’a pas vocation à se substituer au préservatif, moyen de prévention prioritaire, efficace dans 99 % des cas contre le SIDA ».

 Fin 2015, Marisol Touraine avait également autorisé la prescription, de façon encadrée à l’hôpital, et la prise en charge à 100 % du Truvada® en traitement préventif contre le SIDA.

Cette mesure vient compléter l’arsenal déployé par la ministre pour toucher les personnes les plus éloignées de la prévention et du dépistage. Les associations peuvent désormais réaliser des dépistages communautaires par tests rapides d’orientation diagnostique (TROD). Elles pourront proposer prochainement des autotests de dépistage gratuitement aux usagers, notamment dans les structures de prévention engagées dans la lutte contre le SIDA.

Source : Ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 juin 2016