24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Vers un vaccin contre la dengue en 2015


Le laboratoire Sanofi Pasteur, la branche vaccins du groupe pharmaceutique français Sanofi, a annoncé lundi son intention de déposer une demande d’enregistrement pour son vaccin contre la dengue dans plusieurs pays endémiques en 2015.

En effet, des résultats détaillés de son étude d’efficacité clinique de phase III de son candidat vaccin dengue en Amérique latine et publiés dans le prestigieuse revue The New England Journal of Medicine (1) montrent « une efficacité globale de 60,8 % contre toutes les formes de la maladie chez les enfants et adolescents âgés de 9 à 16 ans ayant reçu trois doses du vaccin. Les analyses montrent également une protection contre la dengue sévère dans 95,5 % des cas ainsi qu’une réduction de 80,3 % du risque d’hospitalisation pendant la durée de l’étude », indique le laboratoire dans un communiqué.
Le programme d’étude clinique d’efficacité de phase III du candidat vaccin dengue de Sanofi Pasteur a été mené auprès de plus de 31 000 participants dans dix pays endémiques en Asie et en Amérique latine. Sanofi Pasteur va déposer une demande d’enregistrement de son vaccin candidat et, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires, le premier vaccin au monde contre la dengue pourrait être disponible dès le second semestre 2015.

« Nous prévoyons de soumettre le vaccin pour son enregistrement en 2015 dans les pays endémiques où la dengue est une priorité de santé publique, » explique Olivier Charmeil, Président et CEO de Sanofi Pasteur. « Nous sommes engagés aux côtés de ces pays à soutenir leur ambition de réduire significativement le fardeau humain et économique de la dengue par des programmes de vaccination d’envergure. Notre objectif est d’aider à atteindre les objectifs de l’Organisation mondiale de la Santé de réduire la mortalité de la dengue de 50% et la morbidité de 25% d’ici 2020. »

Jusqu’à 100 millions de personnes infectées chaque année
La dengue peut être causée par quatre types différents (sérotypes) de virus et est transmise par les moustiques. La dengue représente une menace pour près de la moitié de la population mondiale. Actuellement, il n’existe aucun traitement spécifique disponible pour la dengue. C’est une priorité de santé publique dans plusieurs pays d’Amérique latine et d’Asie où les épidémies sont fréquentes. Selon l’OMS, jusqu’à 100 millions de personnes sont infectées chaque année, mais le nombre de personnes infectées par la dengue dans le monde n’est pas précisément connu.

1- Villar L, Dayan GH,  Arredondo-García JL, et al. Clinical Efficacy and Safety of a Novel Tetravalent Dengue Vaccine in Healthy Children and Adolescents Aged 9 to 16 Years in Latin America. New England Journal of Medicine submission. 2014

Source : Sanofi

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 novembre 2014