24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Vers un traitement contre la dengue ?

Deux familles de récepteurs cellulaires jouant un rôle important dans l’entrée du virus de la dengue dans les cellules humaines viennent d’être identifiées. Des expériences conduites in vitro indiquent qu’ils constituent d’intéressantes cibles pour la mise au point d’un traitement contre cette infection virale parfois fatale.

En empêchant la liaison entre le virus de la dengue et certains récepteurs présents à la surface des cellules qu’il infecte, il semble possible de réduire considérablement le pouvoir infectieux du virus. Cette découverte (1) ouvre la voie vers le développement d’une stratégie antivirale qui pourrait permettre d’améliorer la prise en charge des millions de personnes concernées par cette maladie.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, 50 millions de cas de dengue sont recensés chaque année dans le monde. Souvent asymptomatique, la maladie peut être fatale dans ses formes sévères. Or il n’existe actuellement ni vaccin préventif, ni traitement efficace contre cette infection. C’est la raison pour laquelle cette nouvelle découverte est tellement importante. Elle a d’ailleurs fait l’objet d’une protection par dépôt de demande de brevet par Inserm Transfert.

Note :
(1) réalisée par l’équipe d’Ali Amara au sein de l’Unité mixte Inserm/CNRS-Université Paris Diderot « Pathologie et virologie moléculaire », à l’Hôpital Saint-Louis, à Paris, en collaboration avec des équipes de l’Institut Pasteur Paris et du Salk Institute à San Diego.

Source : Inserm

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 octobre 2012