24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Vente de médicaments sur Internet : les Français encore méfiants

Selon une enquête Harris Interactive (*) pour le site 1001Pharmacies.com, 44% des Français seraient prêts à acheter des médicaments sur Internet.

Premier constat de l’étude, les Français sont les champions de l’automédication. 93% d’entre eux déclarent réutiliser les médicaments se trouvant déjà dans leurs placards. Ils sont 84% à déclarer se passer d’un avis médical et acheter eux-mêmes leurs médicaments sans aucune prescription. Gain de temps, praticité, économies font partie des principales raisons évoquées.

44% des Français prêts à acheter des médicaments sur Internet

Selon le sondage, les Français connaissent mal la législation encadrant le commerce de produits de santé sur Internet. En effet, 38% ne savent pas que la vente de médicaments sans ordonnance sur Internet est devenue légale depuis 2013.

Moins d’un Français sur deux, (44%) seraient prêts à acheter des médicaments sur Internet. La principale raison évoquée par les personnes réticentes à l’idée d’acheter des médicaments en ligne est le manque de confiance sur la qualité et la provenance du produit, pour 65%. Par ailleurs, cette défiance s’exprime aussi vis-à-vis des sites de vente étrangers commercialisant des médicaments : 93% des Français se déclarent contre ces derniers.

Par ailleurs, 84% des Français estiment que l’ achat en ligne de médicaments sur des sites étrangers serait moins important si les sites français étaient plus connus des consommateurs

« Le meilleur moyen pour concurrencer ces sites étrangers est d’encourager le développement de sites Internet français légaux, qui soient connus des consommateurs. Ainsi, le regroupement de plusieurs pharmacies françaises sur un même site mutualisé serait la meilleure solution pour combattre ces sites étrangers, comme le pensent 85 % des consommateurs », estime, Sabine Safi, co-fondatrice de 1001Pharmacies.com.

Enquête réalisée sur Internet par Harris Interactive Inc. du 3 au 5 février 2015, auprès d’un échantillon de 1040 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 février 2015