24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Vélo : pourquoi préférer une selle médicale sans bec ?

Comment prévenir les problèmes uro-génitaux des cyclistes ? Selon des études médico-scientifiques comme celle menée par le Journal of Sexual Medecine, la pratique du cyclisme à long terme peut engendrer certaines pathologies.

Quelle est la cause ? La sollicitation répétitive des zones du corps tel que l’appareil génito-périnéal des cyclistes, entraine des irritations, des traumatismes, voire des tumeurs.

Des équipements spécifiques sont élaborés pour préserver la santé des cyclistes. C’est le cas des selles dîtes « médicales » de la marque Endzone.

Solution n°1 : la selle sans bec

 La selle de vélo sans bec Rocksattel évite la pression sur le périnée ainsi que sur les parties génitales. Recommandée par les docteurs, elle convient pour une pratique du vélo régulière ou occasionnelle.

Cette selle sans bec assure un grand confort grâce à une large assise : 23.5 cm de large et 17 cm de long. Les 4 suspensions amortissent les à-coups liés aux imperfections de la chaussée. La selle sans bec s’installe sur une tige de selle classique ou avec suspension.

Solution n°2 : la selle avec ou sans bec

La particularité de la selle Vario Comfort est son bec amovible. Le cycliste peut donc choisir entre :
• une selle sans bec, pour ne pas ressentir de pression sur la zone périnéale.
• une selle ajustée en fonction des besoins (longueur réglable entre 140 et 210 mm et largeur ajustable entre 240 et 285 mm).
Cette selle sans bec répond aux problèmes urogénitaux rencontrés par les cyclistes. Elle convient autant femmes qu’aux hommes. Elle se fixe directement sur une tige de selle classique ou à suspension.

Ces accessoires de vélo sont distribués par Lecyclo.com :
– Selle de vélo sans bec – 34.99 €
– Selle de vélo avec bec amovible – 31.99 €

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 mars 2015