24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Vaccin contre le sida : deux anticorps relancent l’espoir

Des chercheurs américains viennent de découvrir deux puissants anticorps susceptibles de bloquer, en laboratoire, la plupart des souches connues du virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Une découverte qui relance l’espoir de trouver un jour un vaccin efficace contre le virus du sida.

 Selon des travaux parus jeudi dans la revue américaine Science, deux anticorps produits naturellement par l’organisme dans le sang d’un séropositif semblent très prometteurs. En effet, ces derniers empêchent l’infection de cellules humaines pour plus de 90% des variétés de VIH en circulation, et ce avec une efficacité sans précédent.

« La découverte de ces antigènes aux pouvoirs exceptionnellement étendus de neutralisation du VIH et l’analyse expliquant comment ils opèrent représentent des avancées exaltantes qui vont accélérer nos efforts pour découvrir un vaccin capable de protéger de façon étendue contre le virus du sida », se réjouit ainsi le Dr Anthony Fauci, directeur de l’Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID). « De plus, la technique à laquelle les équipes de recherche ont recouru pour trouver ces anticorps représente une nouvelle approche qui pourrait être appliquée à la conception et au développement de vaccins contre de nombreuses autres maladies infectieuses », précise-t-il dans un communiqué.

Mais prudence, cette découverte n’est qu’une première étape théorique sur le long chemin de l’élaboration d’un vaccin contre le sida. En effet, malgré les efforts de la communauté scientifique internationale, aucun vaccin contre le VIH n’a réussi encore à voir le jour. Depuis 1981, le virus est responsable de la mort de 30 millions de personnes dans le monde.

– « Structural Basis for Broad and Potent Neutralization of HIV-1 by Antibody VRC01 », Zhout T et coll., Science, 8 juillet 2010
– « Rational Design of Envelope Identifies Broadly Neutralizing Human Monoclonal Antibodies to HIV-1 », WU X et coll., Science, 8 juillet 2010

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 juillet 2010