24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Une « prime à la casse » des chaudières au fioul dès le mois de mai

Eric Besson, le ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economique numérique, a annoncé le 21 avril dernier,  la mise en place d’une « prime à la casse » des chaudières usagées au fioul domestique. Une mesure qui s’inscrit dans le cadre de la politique gouvernementale pour répondre à la hausse des prix de l’énergie.

Cette prime sera proposée et financée par les professionnels de la distribution du fioul domestique en France signataires d’une convention avec l’État.

Eric Besson a signé avec les adhérents de la Fédération française des combustibles, carburants et chauffage, qui regroupe 2200 entreprises, soit la grande majorité des distributeurs de fioul domestique en France, les premières conventions qui permettront le lancement de la « prime à la casse » dès le mois de mai.

Les professionnels signataires de ces conventions devront offrir à leurs clients une prime d’au moins 250 euros pour le remplacement d’une chaudière de plus de quinze ans par une chaudière à condensation et de plus de 100 euros pour une chaudière basse température. Cette prime pourra être versée directement au client ou déduite d’au plus trois factures de livraison de fioul domestique.

Les professionnels proposant cette prime seront identifiés par un logo spécifique. Une liste sera tenue à jour sur le site Internet du ministère.

« Le niveau de la prime annoncé […] est un minimum pour être éligible au label […] », a précisé Eric Besson dans son discours. « Le Gouvernement compte sur les distributeurs pour aller significativement au-delà, notamment dans les régions où la facture de chauffage est la plus lourde », a ajouté le ministre.

Source : economie.gouv.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

26 avril 2011