L’achèvement du supercalculateur CURIE va permettre des avancées sans précédent dans les domaines de la recherche, et notamment de suggérer de nouvelles pistes thérapeutiques dans le cadre de la lutte contre la maladie d’Alzheimer.

« Le calcul intensif est un outil stratégique pour la science mais aussi pour l’industrie. Depuis la mise en place de la société GENCI en 2007, chargée de mettre en œuvre la stratégie française en matière de calcul intensif, nous avons augmenté d’un facteur 30 la puissance de calcul accessible à la communauté scientifique française. Avec CURIE, un nouveau palier est franchi. Ce supercalculateur unique en Europe va permettre des avancées sans précédent dans tous les domaines de la recherche académique et industrielle, par exemple pour avancer dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer », a déclaré Laurent Wauquiez, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Le supercalculateur CURIE contribue à la politique des Très Grandes Infrastructures de Recherche (T.G.I.R.) pilotée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Conçu par BULL et exploité par les équipes du Très Grand Centre de Calcul (T.G.C.C) du C.E.A. à Bruyères-le-Châtel (Essonne), le supercalculateur est désormais entièrement installé. Il est constitué de plusieurs milliers de serveurs composés de dizaines d’unités de calcul et reliés entre eux par des réseaux à très haut débit. Il a été mis en place en deux phases entre fin 2010 et novembre 2011, et sa configuration est actuellement vérifiée avant que l’accès au supercalculateur ne soit ouvert aux scientifiques le 1er mars prochain.

Avec le supercalculateur CURIE, la France – à travers GENCI – a tenu l’engagement pris dans le cadre de l’infrastructure européenne PRACE (Partnership for Advanced Computing in Europe) de doter les chercheurs français et européens d’un outil d’exception. Cet engagement s’est concrétisé par un investissement du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour un montant maximal de 100 millions d’euros sur cinq ans, mettant ainsi à disposition des chercheurs un supercalculateur capable d’effectuer deux millions de milliards d’opérations par seconde (2 petaflop/s).

De nouvelles pistes thérapeutiques
Les performances d’un supercalculateur comme CURIE permettent d’accélérer et de démultiplier les possibilités offertes par la modélisation et la simulation numérique, compléments indispensables de la théorie et de l’expérimentation. Elles ouvrent la voie à la modélisation et la simulation des phénomènes les plus complexes et de problématiques jusque-là impossible à considérer dans leur ensemble.

Une simulation à très grande échelle d’une molécule impliquée dans la maladie d’Alzheimer a déjà été réalisée en décembre dernier sur CURIE par le Laboratoire de chimie et physique quantiques de Toulouse. La méthode de simulation novatrice mise en œuvre a mobilisé la quasi-totalité des 90000 cœurs de calcul de CURIE. A terme, la meilleure compréhension des processus chimiques élémentaires à l’œuvre dans les systèmes moléculaires complexes de la vie permettra de suggérer de nouvelles pistes thérapeutiques.

Source et visuel  : ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

A Lire également

Alzheimer, Parkinson et dépression : une web TV po... Dépression, Maladie d’Alzheimer et Maladie de Parkinson... Avec ce nouveau site, le laboratoire Lundbeck France propose aux patients, aux familles de ...
Alzheimer : zoom sur une prise en charge alternati... En France, 850 000 personnes sont atteintes de la maladie d'Alzheimer et près de 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année*. Si, aujourd'hu...
24ème Journée mondiale Alzheimer, le 21 septembre ... La 24ème Journée mondiale Alzheimer qui se déroule le 21 septembre 2017 met cette année à l’honneur les diverses actions mises en œuvre, notamment par...
Maladie d’Alzheimer : les candidats à l&rsqu... A l'occasion de l'élection présidentielle 2012, France Alzheimer a interpellé les candidats pour savoir comment ils envisagent de relever les enjeux é...
Alzheimer : des modifications génétiques responsab... Grâce à une collaboration internationale impliquant des équipes de recherche françaises (1), des mutations génétiques associées à la réduction du volu...
Alzheimer : Nicolas Sarkozy demande la formation d...  Assistants de soins en gérontologie, psychomotriciens, ergothérapeutes... Le chef de l’Etat a demandé lundi au Premier ministre François Fillon de fi...
CNFCE : la formation sur la maladie d’Alzhei... La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche énormément de personnes âgées. Ces dernières années, le nombre de personnes attein...
Super Mario vole au secours de notre cerveau Selon une étude allemande publiée dans la revue médicale Molecular Psychiatry, jouer aux jeux vidéo aurait pour conséquence d’augmenter le volume de n...
Voix d’or : un dispositif audio pour les personnes... La méthode Voix d’Or, une thérapie non médicamenteuse, pour l’accompagnement des personnes âgées dépendantes, équipe depuis février 2010, des établiss...
Alzheimer : 1 malade sur 2 ne serait pas diagnosti... Selon une étude diffusée par Cap retraite, 1 personne sur 2 atteinte de la maladie d’Alzheimer ne serait pas diagnostiquée laissant près de 500 000 pe...
Alzheimer : une nouvelle définition de la maladie ... Un groupe d’experts internationaux de la maladie d'Alzheimer (MA) vient de proposer une nouvelle définition de la maladie d’Alzheimer pour y intégrer ...
Alzheimer : les ondes des téléphones mobiles bénéf...  Des travaux menés par des chercheurs américains sur des souris suggèrent qu'une exposition prolongée aux ondes électromagnétiques émises par les télé...
Médicaments anti-Alzheimer : leur éventuel dérembo... Alors que la Haute autorité de santé (HAS) réévalue actuellement le « service médical rendu » (SMR), en d’autres termes, l’efficacité des quatre médic...
Maladie d’Alzheimer : l’Europe fait se... En 2011, la Commission Européenne et 19 Etats membres ont lancé une action conjointe dénommée ALCOVE - Alzheimer COperative Valuation in Europe. Ce pr...
Maladie d’Alzheimer : où en est la recherche ? Certes, les avancées de la recherche ont permis de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau, les mécanismes de dégénérescence à l’origine de la m...
Alzheimer : une initiative pour renforcer la forma... France Alzheimer et la Croix‐Rouge française viennent de signer un partenariat pour renforcer la formation des aidants et des bénévoles. En France, pl...