24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Un QI plus bas chez les enfants des mères exposées aux pesticides

Trois différentes études américaines prouveraient la même chose : les enfants exposés in utéro à des pesticides organophosphorés auraient un QI  inférieur : selon les résultats des tests pratiqués chez des enfants de 7 ans, leur QI serait de 5,5 points inférieurs à celui des autres ! Les pesticides pendant la grossesse aurait donc un effet très négatif sur la future intelligence de l’enfant à naître.

Source : 20 minutes

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 avril 2011