24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Un discret changement de loi qui hérisse le poil de la SPA !

Alors que l’été commence, la SPA s‘insurge contre une modification de l’article 10 de la loi du 9 juillet 1970. Votée par le législateur le 22 mars 2012 en toute discrétion, pour ne pas dire en catimini, le nouvel article de loi, autorise désormais les loueurs d’immobilier de vacances, à interdire la présence d’animaux.

Cette modification d’une loi vieille de plus de 42 ans a d’autant plus de quoi hérisser le poil des Associations de Protection Animale, qu’elle est intervenue un an, à peine, après qu’une décision de la Cour de Cassation, ait jugé que les clauses du texte original interdisant les animaux dans les baux d’habitation étaient applicables aux locations de vacances. Rappelons que la France détient le triste record d’Europe des abandons avec un chiffre proche des 100 000 par an !

Aujourd’hui, la SPA tire la sonnette d’alarme ! En effet, cette loi, modifiée en mars, au moment du boum des réservations, risque d’aggraver une situation déjà dramatique. La vague d’abandons est toujours plus importante en période estivale. Il est fort à craindre que cet été, des propriétaires pris au dépourvu, ne cèdent à la tentation de se débarrasser de leur animal de compagnie.

Dans sa toute nouvelle campagne de communication, la SPA invite tous les propriétaires d’animaux, à prendre l’été dans le sens du poil. Cette campagne dynamique de combat positive et non culpabilisante est une manière ferme de redire que la SPA n’abandonne jamais.
Plus d’information sur www.jenabandonnejamais.org.

Source : SPA

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 juillet 2012