24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Travailler trop pourrait conduire à consommer trop d’alcool

Selon une étude scientifique internationale menée sur 440.000 personnes dans quatorze pays, travailler trop pourrait mener à une consommation excessive d’alcool.

Cette étude publiée dans The British Medical Journal (BMJ) révèle que les personnes qui travailleraient plus de 48 heures par semaine auraient un risque plus élevé de s’engager dans une consommation d’alcool élevée.

Ainsi, les individus qui travaillent entre  49 et 54 heures par semaine, ou dont le travail hebdomadaire s’étalerait sur 55 heures et plus, auraient un risque accru (13% et 12% respectivement) face à l’alcool, par comparaison à des personnes travaillant 35 à 40 heures par semaine.

Néanmoins, les auteurs soulignent que «l’augmentation de la probabilité de développer des habitudes de consommation à risque en raison d’un excès de travail est faible dans l’absolu, mais justifie un examen attentif ». Par ailleurs, ils rappellent que le fait de travailler est associé avec une fréquence moindre de consommation d’alcool et de plus grandes chances de guérir d’un abus d’alcool que lorsque l’on est au chômage.

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 janvier 2015