Que faire face à un bébé qui tousse ? L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), qui a mené une réévaluation des médicaments destinés à traiter la toux chez l’enfant de moins de deux ans, vient de publier des nouvelles recommandations afin d’éclairer au mieux les parents et les professionnels de santé.

La toux aiguë du nourrisson est un symptôme fréquent. Elle est le plus souvent liée à une simple infection virale des voies respiratoires (rhinopharyngite, bronchite). Il s’agit d’un réflexe naturel et indispensable de défense de l’organisme qui permet de drainer les voies respiratoires.
Au cours de leurs 2 premières années de vie, les nourrissons en bonne santé feront de fréquents épisodes d’infection des voies respiratoires associée à une toux. Dans la majorité des cas, la toux disparaîtra dans un délai de 10 à 15 jours. Dans certains cas, elle pourra régresser plus lentement en 3 à 4 semaines sans pour autant être liée à une complication, qu’il conviendra cependant d’éliminer.

Pour autant, attention aux symptômes et signes qui doivent inciter à consulter à nouveau : persistance et aggravation de la toux, fatigue, fièvre d’apparition secondaire, changement de comportement du nourrisson, aggravation ou apparition d’une gène respiratoire, vomissements répétés au cours ou au dehors des repas, forte baisse de la ration alimentaire (en dessous de 50%).

Des gestes très simples
Un des gestes les plus simples consiste à désencombrer le nez du petit avec du sérum physiologique, plusieurs fois par jour. Veillez aussi à le faire boire régulièrement pour éviter la déshydratation et ne pas surchauffer sa chambre (pas plus de 19-20 degrés), conseille l’Afssaps.

Attention, n‘utilisez pas les sirops des grands pour les tout petits ! En cas de toux banale, les antitussifs ne doivent pas être prescrits, précise l’Afssaps. Les « mucolytiques, les mucofluidifiants et l’Hélicidine sont contre-indiqués chez le nourrisson ».

Les « sirops antihistaminiques H1 de première génération » (les phénothiazines la chlorphéniramine et le pimétixène) utilisés contre la toux seront contre-indiqués chez le nourrisson en mars 2011, ajoute l’Afssaps. Ce sera également le cas du fenspiride (nom de marque : Pneumorel).

Les sirops antitussifs à base d’opiacés sont naturellement contre-indiqués chez les nourrissons car ils gênent la respiration. Pour la même raison, les antalgiques opioïdes pour enfants ne doivent en aucun cas être utilisés chez le nourrisson. « Aucun traitement d’aucune autre nature n’a fait la preuve de son efficacité; la prise de miel n’est pas recommandée chez les enfants de moins d’un an », note l’Afssaps.

L’Afssaps rappelle que les médicaments « terpéniques », c’est-à-dire à base de camphre ou d’eucalyptol, pris par la bouche, inhalés, administrés par le nez ou encore appliqués sur la peau sont contre-indiqués chez les nourrissons et pour les enfants âgés de moins de 30 mois, en raison du risque neurologique, en particulier de convulsions. Il est, de plus, envisagé de contre-indiquer les suppositoires à base de dérivés terpéniques chez les enfants de moins de 30 mois.

Source : Afssaps

A Lire également

Médicaments sur internet : un faux site du laborat... L'agence AFP rapporte que le ministère de la Santé a transmis à la justice des informations concernant un faux site internet du laboratoire pharmaceut...
Salon virtuel Baby en 3D : 12 bonnes raisons pour ... Aujourd’hui, avec le salon baby virtuel permanent, les futurs et les jeunes parents ont enfin tous la même chance, de se plonger dans un monde dédié à...
Médicaments : 10 conseils pour mieux vivre avec Les personnes âgées sont particulièrement exposées aux risques liés à un mauvais usage des médicaments. C'est pourquoi le Leem vient de lancer un prog...
Maladie d’Alzheimer: des médicaments à l&rsq... La Haute Autorité de Santé vient de révéler les résultats de sa réévaluation et conclut à un intérêt thérapeutique faible des médicaments de la maladi...
Le palmarès des dix médicaments les plus remboursé... En 2010, le 1er médicament remboursé est le Tahor®, médicament contre le cholestérol de la classe des statines, avec 485 millions € remboursés. Il est...
Puériculture « gain de place » : les tables à lang... Quand on pense table à langer, on pense souvent aux tables traditionnelles posées au sol. Pourtant, il existe des tables à langer murales qui permette...
Un nouveau site internet pour tout savoir sur les ... Le site Infos-Medicaments.com est un site gratuit à destination du grand public basé sur la BCB (Base Claude Bernard), avec trois modules spécifiques ...
Médicaments: un nouveau logo pour les messages aux... A partir du mardi 21 mai 2013, les entreprises pharmaceutiques ont mis en place un nouveau dispositif d’envoi des lettres d’information aux profession...
Les pharmaciens d’officine broient du noir Les officines de l'Hexagone ont de plus en plus de difficultés de trésorerie. Raisons ? La baisse des prix des médicaments, le recul des volumes et la...
Médicaments : la base de données publique est en l... Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a ouvert mardi  la première base de données publique qui recense l’ensemble des infor...
Innovation thérapeutique: plus de 2 Français sur 3... Selon le baromètre LIR/Ifop¹ de l’innovation thérapeutique en France. Pour 63% des personnes interrogées, l’innovation thérapeutique évoque la mise au...
Médicaments antibiotiques : une semaine mondiale p... A l'initiative de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la première semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques se déroulera du 16 au 22...
Pas de laits de soja, d’amandes ou de de riz... Dans son dernier avis, l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) estime que les boissons végétales de type soja, amandes,ou encore de  riz, ne ...
Les parents parviennent à reconnaître les pleurs d... Selon une étude publiée dans le journal en ligne Nature Communication, les parents seraient en mesure de reconnaître les pleurs de leur bébé parmi ceu...
Previscan 20 mg et Lisinopril EG 20 mg : attention... L’Afssaps attire l’attention sur le risque de confusion entre deux médicaments, Previscan 20 mg et Lisinopril EG 20 mg, dont la présentation en compri...
Un somnifère au lieu d’un diurétique: rappel... A la suite d’un problème de conditionnement de boites de Furosémide TEVA 40 mg, un médicament diurétique, certains comprimés ont pu être remplacés par...