Paradis des épicuriens, la Vallée d’Aoste séduit tant par ses paysages féériques, son architecture typique, ses trésors culturels que par sa gastronomie enchanteresse. Les Valdôtains ont su conserver produits et saveurs de leur terroir de montagne et l’art millénaire de les accommoder et de les déguster. Voici les rendez-vous de l’été à ne pas manquer :

Du 5 au 7 juillet : Fête de la Polenta à Doues
Du 12 au 14 juillet : Fête du Pain noir à Perlod
Les 13 et 14 juillet : Fête du Jambon des Bosses à Saint-Rhémy-en-Bosses
Du 26 au 28 juillet : Fête de la soupe à la Vapelenentse à Valpelline
Les 3 et 4 août : Marché des saveurs à La Thuile
Mercredi 14 août : Quart Fromage Festival
Dernier week-end d’août : Féhta dou lar d’Arnad
Fin août début septembre : Exposition des vins réputés de la Vallée d’Aoste
> Plus d’informations ici

Les ingrédients Star

Vallée d’AosteLa Fontina (DOP) : Considérée comme le Prince des fromages valdôtains, la Fontina est un fromage gras à pâte mi-cuite, fabriqué avec du lait entier de vache appartenant à la race valdôtaine (pie rouge, pie noire et châtaigne), provenant d’une seule mulsion.
Vallée d’Aoste Jambon des Bosses (DOP) : Un jambon cru produit à 1600 mètres d’altitude dans le village homonyme de Saint-Rhémy-en-Bosses, situé dans la vallée du Grand-Saint-Bernard aux abords de la frontière suisse. Le genévrier, le thym et les herbes de la vallée lui offrent un parfum délicat et aromatique, alors que le foin qui accompagne son affinage, lui donne une fragrance incomparable.
Vallée d’Aoste Lard d’Arnad (DOP) : Sa maturation s’obtient dans d’antiques récipients en bois de châtaignier ou de chêne, dans lesquels les couches de lard sont superposées alternées avec un mélange composé de sel, d’eau, d’épices, d’arômes naturels et d’herbes de montagne. Sa consistance particulière permet au produit de fondre en bouche, en délivrant une saveur agréablement douce.
Blanc de Morgex et de La Salle (DOC) : Les terrains en pente et les difficultés rencontrées pour soigner et entretenir les vignobles n’ont pas dissuadé les vignerons locaux, qui ont réussi à produire des vins prestigieux, appréciés et reconnus. Le cru de la Vallée d’Aoste, Blanc de Morgex et de La Salle DOC, a un charme particulier puisqu »il provient de raisins cueillis sur les plus hauts vignobles d’Europe situés aux pieds de l’immense massif du Mont-Blanc. On y retrouve les arômes d’herbes de haute altitude.
> Pour en savoir plus sur les produits de la Vallée d’Aoste

Choisissez votre itinéraire du goût

Au cœur de la Vallée du Mont Blanc : des vins et des saveurs qui prennent de l’altitude…
Dans le Valdigne, cet immense bassin situé au pied du Mont-Blanc, la haute altitude des vignobles permet de produire des vins appréciés qui accompagnent parfaitement les produits de la gastronomie locale.
La Haute Vallée du Lys : l’authentique cuisine d’autrefois du peuple Walser
Un voyage à la découverte d’un territoire caractérisé par une nature éblouissante et une histoire ancestrale ; un itinéraire pour apprendre à connaître une cuisine pauvre et rustique qui sait parfaitement bien exploiter les ressources de la montagne, des aliments rares mais consistants.
La Vallée d’Ayas : les saveurs simples et authentiques de la terre des sabotiers
Un itinéraire au cœur de la haute Vallée d’Ayas, un véritable joyau situé au pied du Mont-Rose : modelée par les anciens chemins qu’empruntaient les marchands originaires de la Suisse et de l’Allemagne, elle est jalonnée de maisons et de fenils et traversée par les eaux du torrent Evançon.
La Route des Vins de la Vallée d’Aoste : Pour les amateurs de vin de montagne, de viticulture héroïque et extrême, la « Route des vins de la Vallée d’Aoste» est un parcours entre les vignobles et les caves, pour découvrir avec les passionnés et les professionnels du secteur les spécificités de ces nectars d’altitude.
> Découvrez tous les itinéraires du goût

Morgane Boileau

Rendez-vous sur Hellocoton !