20 ans après l’entrée en vigueur de l’obligation d’attacher les enfants en voiture, 2 enfants sur 3 sont toujours mal ou pas attachés. C’est le résultat préoccupant d’une enquête terrain menée par l’association Prévention Routière et Bébé Confort, partenaires depuis plus de deux ans.  En 2010, 54 enfants de moins de 10 ans ont été tués en voiture et 1479 blessés.

En 2007, l’association Prévention Routière réalisait une première enquête qui révélait que 8 enfants sur 10 étaient mal ou pas attachés en voiture. En 2012, la réédition de cette enquête permet de suivre, à la manière d’un baromètre, l’évolution des comportements depuis 5 ans. Bien que des progrès aient été observés, les résultats n’en demeurent pas moins alarmants.

Les erreurs observées

Pour que l’enfant soit en sécurité en voiture, il doit être correctement attaché dans son siège auto, lui-même bien fixé à la voiture. L’enquête, réalisée en février 2012 avec le concours de la Préfecture de Police de Paris, a permis d’observer la qualité de la fixation et de l’utilisation des sièges auto de près de 300 enfants. Elle révèle à la fois des défauts d’installation des sièges eux-mêmes (ceintures qui ne passent pas dans les emplacements prévus, vrillées ou insuffisamment tendues) et des erreurs dans l’installation de l’enfant dans son siège (harnais mal placé, trop lâche, vrillé ou ceinture trop près du cou ou sous le bras de l’enfant). Or on constate que les progrès réalisés l’ont été sur les erreurs les moins graves (ceinture ou harnais lâche ou vrillé). Le taux d’erreurs graves, lui, reste stable autour de 39%.

Autres sources d’inquiétude

Selon les résultats de l’enquête, les enfants de moins de 2 ans ne sont que 10% à être correctement attachés (contre 34% pour l’ensemble de l’échantillon), alors qu’ils sont les plus fragiles. Autre constat, pour les plus grands, le rehausseur est abandonné trop tôt : 20,5% des enfants n’utilisent qu’une ceinture de sécurité pour adultes alors qu’ils ont moins de 10 ans et mesurent moins d’1 m 35. Ce chiffre est stable par rapport à 2007.

L’Isofix, dont l’usage progresse, prouve son efficacité

L’usage de l’Isofix se développe progressivement. Il représentait moins de 1% de l’échantillon en 2007, pour plus de 8,5% en 2012. Ce dispositif constitue un facteur de sécurité puisqu’il permet de supprimer tout risque de mauvaise installation du siège auto dans le véhicule.

Ainsi lorsqu’un dispositif Isofix est utilisé, 44% des enfants sont correctement retenus, contre 34% en moyenne (des erreurs principalement liées à l’installation de l’enfant dans le siège).

Même si des progrès ont été réalisés en 5 ans, de nombreuses erreurs d’installation et négligences persistent, mettant en danger la sécurité des enfants en voiture. Face à ce constat, l’association Prévention Routière et Bébé Confort, qui mènent des actions en partenariat depuis plus de 2 ans, vont continuer de sensibiliser petits et grands à la nécessité de bien attacher les enfants en voiture. Les deux partenaires ont notamment développé des outils d’animation et de formation pour la sensibilisation des parents, mais aussi des professionnels de la petite enfance. Ils diffusent également des conseils sur leurs sites internet et dans leurs brochures d’information.

En 2010, 54 enfants de moins de 10 ans ont été tués en voiture et 1479 blessés – source ONISR 2010

Source : Association Prévention Routière (APR)

A Lire également

Google teste des voitures sans chauffeur pour dimi... Le géant de l’internet voit grand : Google teste des voitures sans chauffeur pour que la technologie aide à diminuer les accidents de la route. La pre...
4ème Journée nationale des dys 2010 : « Un projet,... Dyslexie, dysphasie, dyspraxie… Pour la quatrième année consécutive, la FFdys avec l’APAJH organise la Journée Nationale des DYS. L’édition  2010, met...
Le QI des enfants affecté par une eau trop riche e... Selon une étude canadienne parue dans la revue Environmental Health Perspectives, une eau du robinet trop riche en  manganèse pourrait réduire le quot...
Une opération pour protéger les yeux des enfants L’enseigne Optical Center a renouvelé, pour la 8ème année consécutive, sa grande campagne de sensibilisation à destination des enfants. Depuis le lanc...
Plan autisme : généralisation du dépistage dès 18 ... Marie-Arlette Carlotti ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion a présenté jeudi 2 mai 2013 le 3ème plan ...
Dyslexie: l’espacement des lettres améliore ... L'augmentation de l'espacement des lettres d'un mot et des mots d'un texte améliore la vitesse et la qualité de la lecture chez les enfants dyslexique...
Santé visuelle : une journée dédiée aux enfants dé... L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris et Vision For Life organisent une journée d’action pour la santé visuelle des personnes les plus démunies. ...
J’ai testé pour vous : Lentipoux… et ils sont part... La vie de famille et ses aléas ont parfois du bon dans la vie professionnelle. J’ai eu la joie de pouvoir tester sur mon fils une solution anti-poux. ...
Comment se portent les enfants en grande section d... Le ministère de la Santé vient de publier les résultats d’un cycle d’enquêtes mené en 2005- 2006 sur plus de 23 000 enfants de grande section de mater...
Hôpital des nounours : quand les enfants dédramati... Objectif de l’Hôpital des nounours : dédramatiser le monde de la santé auprès des jeunes enfants. Les enfants de grande section de maternelle et de CP...
Se baigner sans danger : les bons réflexes L’Inpes diffuse une brochure pour informer parents et enfants des gestes à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurit...
Le diabète chez les enfants et les adolescents   Si la fréquence du diabète est en augmentation partout dans le monde, des études révèlent que les enfants courent de plus en plus de risque ...
Fruits et légumes : adoptez la Fraîch’attitu... Le Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche, est partenaire de la semaine Fraîch'attitude, organisée par Interfel (Interprofession...
Le goûter a de moins en moins la côte Toujours ancré dans les habitudes alimentaires des enfants et des adolescents, le goûter serait en perte de vitesse selon une étude* du CREDOC et loin...
Enfants hospitalisés : un concours pour favoriser ... Rester en lien avec sa famille et ses proches est essentiel pour mieux vivre une hospitalisation. C'est pourquoi l'association SPARADRAP a décidé de l...
« P’tit chef bio » : pour que les enfants cuisinen... Plus qu’un simple livres de recettes, « P’tit chef bio » est un album pour les enfants curieux de cuisiner avec des ingrédients naturels et de qualité...