24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Tendance conso : les Français se recentrent sur les loisirs en famille

Positionné sur le créneau de l’équipement de la maison et de la personne à petit prix, Bazarland a analysé l’évolution du comportement des consommateurs en 2009. Principales tendances observées : un recentrage sur les produits de loisirs à usage familial et la fin du monopole des marques sur les produits de première nécessité

Les loisirs à la maison
Principal constat effectué par Bazarland sur l’année 2009 : outre les produits de première nécessité, les consommateurs se recentrent sur les produits de loisirs à usage familial. Ces derniers enregistrent une augmentation de 30% sur un an. En effet, les Français « sous-traitent » moins leurs loisirs et ont dû limiter leurs dépenses de sorties. Ils organisent donc certains évènements chez eux, en se procurant l’équipement nécessaire à prix discount. L’opportunité de pouvoir trouver de nombreux déguisements et accessoires de fêtes dans les magasins Bazarland a provoqué une hausse très importante des achats sur ce rayon. Déguisements, cotillons ou accessoires pour le mariage, par exemple, voient leurs ventes progresser de 26% sur un an.

Produits de première nécessité : la fin des marques
Autre tendance de consommation qui traduit bien les effets de la crise : la recherche des prix les plus bas sur les produits de première nécessité, tels que les produits d’entretien par exemple, dont les ventes sont en hausse de 45% dans les magasins de discount.
En effet, dans ce domaine, les Français ne tiennent plus compte des marques et privilégient les produits les moins chers possibles. Ils se rendent donc dans les magasins de discount pour les acheter.

A l’inverse, plus secteurs sont en recul chez les discounters
– Les ventes de jeux vidéos et accessoires informatiques chutent de 32% sur un an, les jeunes se recentrant sur les toutes dernières nouveautés, disponibles dans les seuls magasins spécialisés et… en téléchargement.
– La confection enregistre une baisse de 15%, en raison de la généralisation des « soldes flottantes » dans la distribution classique.
– Les accessoires pour animaux (-15%) en raison du caractère jugé futile de ce type de produits.
Dans ce climat morose, une éclaircie : les ventes de jouets de plein air et les accessoires de jardinage ont connu une progression de l’ordre de 30%, avec des pics à 50% sur la gamme d’été. Le climat agréable de l’été 2009 n’y est pas étranger…

Site web : www.bazarland.fr
Source : Bazarland

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 février 2010