24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Témoignage des Narcotiques Anonymes : « Moi, Vincent B. Une expérience de la vie sans drogue »

S’inspirant du reportage culte de Joseph Kessel Avec les Alcooliques Anonymes, Vincent B, écrivain et journaliste, nous livre son expérience au sein des Narcotiques Anonymes, dans un livre qui est à la fois un essai journalistique, une aventure personnelle et un message d’espoir. « Moi,Vincent B, Une expérience de la via sans drogue » aux éditions Les impressions nouvelles.

En 1984, Vincent B. découvre la drogue. Pendant dix ans, il ne vivra qu’à travers elle, échappant de justesse à la mort et à la folie. En 1994, Vincent B. découvre les Narcotiques Anonymes. Sa vie ne sera plus jamais comme avant. Basée, comme celle des Alcooliques Anonymes, sur l’intuition que l’addiction est une maladie que l’on peut guérir par l’entraide et l’abstinence totale, la méthode des Narcotiques Anonymes fait désormais partie de la culture populaire, du Black Out d’Abel Ferrara au Dernier pour la route d’Hervé Chabalier. Ce réseau d’entraide international né aux États-­Unis dans les années 1950 compte aujourd’hui 40 000 réunions dans plus de 125 pays à travers le monde, de Paris à Los Angeles en passant par Bombay et Téhéran : c’est cette épopée que nous raconte Vincent B. Il se fait également le rapporteur ému de témoignages d’autres « anonymes » qui, comme lui, ont vécu rien de moins qu’une renaissance.

« Moi,Vincent B, Une expérience de la via sans drogue »
aux éditions Les impressions nouvelles.
Prix conseillé : 16€

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 janvier 2011